Sports : LA VIE DES CLUBS

CA BATNA
Entraînements biquotidiens

Les quatre joueurs africains qui ont subi des tests pour un éventuel recrutement au sein du CA Batna ont été libérés après des essais qui se sont avérés non concluants, selon nos sources. D’autres joueurs du cru ont été retenus et c’est ainsi qu’une liste de 29 joueurs a finalement été clôturée, selon nos sources.

C’est avec cet effectif composé de joueurs expérimentés dont huit nouvelles recrues qui ont été choisies en fonction des besoins du club, auxquels s’ajoutent pas moins de dix jeunes au total en l’occurrence Bacha, Gadda, Nezzar, Brinis, Rahmoune, Djemili et Meziani qui sont passés cette saison de la catégorie juniors à celle des seniors, sans oublier, évidemment, les trois juniors retenus en équipe fanion, à savoir Zender, Boultif et Meradi. Il est clair que le CAB, new-look semble miser sur la carte jeune afin d’entrevoir de meilleurs horizons. Le retour d’Ameur Djamil en tant qu’entraîneur du club, entre dans le cadre large de la stratégie adoptée par les dirigeants pour parvenir à atteindre les objectifs tracés. Le coach du CA Batna est, déjà, en action puisqu’il a entamé ses deux assistants Bouarrara et Smaïli, une série d’entraînements biquotidiens au niveau du stade de réplique de l’OPW de Batna. Nasreddine Bakha

ASO CHLEF
Kechamli a enfin regagné le groupe
En effet, l’ex-Mouloudéen Kada Kechamli a regagné ses coéquipiers à Draham (Tunisie) où s’effectue le second stage des Lions du Cheliff. Après avoir trouvé un terrain d’entente avec le boss Medouar, la nouvelle recrue de l’ASO a pris le vol avant-hier pour la Tunisie pour se préparer aux côtés de Zaoui et consorts. Kechamli déclara qu’il est fin prêt pour l’ASO en faisant de son mieux à cette équipe qui compte beaucoup sur lui, surtout dans la participation africaine. Par ailleurs, les supporters “El Djawarih” auront hâte à assister les Lions du Cheliff jusqu’à la septième journée du championnat, car les deux premières journées, selon le calendrier, l’ASO aura deux matches consécutifs à l’extérieur et aura à purger la suspension de son stade par deux rencontres à huis clos. De ce fait, les supporters chélifiens estiment que la décision de suspension du stade est assez sévère. A. H.

MC SAIDA
Le club en stage bloqué
Le Mouloudia club de Saïda a entamé depuis dimanche dernier, un stage bloqué de 12 jours à la plage de Terga (w. Aïn- Témouchent), avons-nous appris. En effet, le MCS, section football, envisagera durant ce stage de se préparer physiquement et procédera à des matches amicaux avec les équipes de Aïn-Témouchent, Sidi-Bel-Abbès et l’ASM Oran. Rappelons que le MCS a déjà entamé ses entraînements au niveau du stade du 13- Avril 1958 qui est toujours en chantier et cela, depuis quinze jours sous la houlette de l’entraîneur Kada Cheikh et son adjoint Karim Amara, tous les deux rappelés par l’inamovible président du MCS, Belahecène Belhezil. D’ailleurs, ce dernier a déjà installé son comité directeur composé de 17 membres dont la première vice-présidence est revenue à l’opérateur économique, M. Yacine Benhamza et les relations extérieures à M. Belhadjar Brahim. Cela dit, le nouveau président du MCS, qui ambitionne une année sportive 2005-2006 avec en ligne de mire l’accession en Division I, a insisté sur l’indépendance de chaque commission dans son travail. Mieux encore, le président du MCS a pu renouveler le contrat de l’excellent gardien Morsly et a fait aussi appel à de nouveaux joueurs. Ainsi, les nouvelles recrues, sont le milieu de terrain de Sougueur Sehouli Mohammed, l’avant-centre du JSM Béjaïa, Mohamedi Réda, Sehaim (Sougueur), Rahich (Sidi-Aïssa). Cela dit, la liste du MCS a été clôturée en matière de joueurs pour un effectif de 23 samedi dernier soit deux gardiens de but qu’entraînera Guemidi, 8 défenseurs, 7 milieux de terrain et 6 attaquants. Par ailleurs, le MCS vient de bénéficier d’un siège provisoire au niveau du complexe sportif du 13- Avril 1958 en attendant la location d’une villa au centre-ville de Saïda et le président du MCS aurait même reçu la billetterie du stade sous forme d’adhésion annuelle. Abdelkader Ouedjedi

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable