Monde : AQABA
Opérations de ratissage en quête des 4 suspects irakiens et égyptiens


La police jordanienne a lancé hier une vaste opération de ratissage à Aqaba (sud) et des hélicoptères survolaient la ville à la recherche de quatre suspects irakiens et égyptiens après des tirs de roquettes sur ce port et la ville voisine israélienne d'Eilat, a constaté l'AFP.
Trois hélicoptères ont été vus survolant Aqaba, alors que la police a déployé une importante force qui ratissait plusieurs quartiers d'Aqaba, notamment les hauteurs et le quartier des "Sinaiyine", une zone industrielle où, selon des habitants, aurait été découvert le dépôt loué par les supects. La zone du port est complètement bouclée et fermée à la circulation. Les katioushas tirées hier depuis Aqaba, sur le port d'Aqaba et sur la station balnéaire israélienne voisine d'Eilat, avaient été entreprosées dans un dépôt loué par quatre Egyptiens et Irakiens il y a quelques jours, a affirmé un porte-parole officiel jordanien. "Selon les premiers éléments de l'enquête, il ressort que le dépôt où étaient entreposées les katioushas avait été loué il y a quelques jours par quatre personnes, de nationalité irakienne et égyptienne", at- il assuré dans un communiqué. Les tirs ont tué un soldat jordanien et en ont blessé un autre, selon la même source.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable