Sports : MATCHES DE PRÉPARATION AU MONDIAL 2006

FRANCE-COTE D'IVOIRE
Les Eléphants font presque le poids

La Côte d'Ivoire, bien que sévèrement battue devant la France (3-0) mercredi dernier à Montpellier en amical, possède désormais le niveau international, mais devra être moins naïve contre le Cameroun le 4 septembre à Abidjan dans le match décisif pour la qualification au Mondial-2006 de football.

"C'est une belle équipe, qui nous a posé pas mal de problèmes." Le compliment, sincère, ne pouvait pas venir de plus haut : Zinedine Zidane, la star de ce premier France-Côte d'Ivoire de l'histoire, a rendu hommage à la prestation des "Eléphants", qui furent séduisants, parfois même dominateurs, à défaut d'être récompensés. "Nous avons souffert", a confirmé le sélectionneur français Raymond Domenech alors que le défenseur Willy Sagnol affirmait : "La Côte d'Ivoire aurait sans doute mérité de mettre un ou deux buts." Ces déclarations soulignent que la Côte d'Ivoire a confirmé à Montpellier son statut de nouveau grand d'Afrique. Un statut que Didier Drogba et les siens aimeraient entériner par une qualification à la Coupe du monde 2006, ce qui constituerait une première pour la sélection nationale. Ce sera fait le 4 septembre en cas de victoire sur le Cameroun à Abidjan. Les Ivoiriens (19 pts, 8 matches) sont actuellement en tête du groupe 3 à deux journées de la fin, devant les Lions indomptables (17 pts, 8 matches) et l'Egypte (13 pts, 8 matches). Dans l'optique de ce match attendu par tout un pays, les Ivoiriens veulent croire que la leçon d'efficacité infligée par les Bleus sera retenue. "Si on refait les mêmes erreurs contre le Cameroun, c'est qu'on aura tout faux", commentait ainsi le sélectionneur Henri Michel après la rencontre.

EIRE-ITALIE
Les Irlandais pas rassurés

L'Eire, bien qu'en tête de son groupe de qualifications au Mondial-2006 de football, a pu constater qu'il lui restait encore du travail pour se rendre dans un an en Allemagne, en concédant sa première défaite en 17 matches à Dublin, face à l'Italie (1-2) mercredi en amical. En tête d'un groupe 4 très serré, mais comptant un match de plus que deux (Suisse et France) des trois autres (avec Israël) pays encore en course pour la qualification, l'Eire n'a sans doute pas été rassurée par sa performance, alors que se profile un match décisif à Lansdowne Road face à la France, le 7 septembre. Après 17 matches sans défaite dans leur stade historique, avec des succès sur la Norvège, la République tchèque, le Portugal, la Croatie, ou un nul face au Brésil, les Irlandais ont cédé face à une équipe italienne d'abord très inspirée, puis solide comme à son habitude. La défense irlandaise, où le défenseur de Manchester City, Richard Dunne, était titularisé pour la première fois depuis deux ans, a étalé des lacunes évidentes. Côté italien, Alessandro Del Piero, absent de la sélection depuis onze mois, s'est régalé à servir Alberto Gilardino et Christian Vieri. Après une demi-heure de jeu, l'Italie menait 2 à 0 grâce à Andrea Pirlo et Gilardino, mais le score aurait pu être lourd sans quelques parades de Shay Given et une barre heureuse sur une reprise parfaite de Vieri. "Il y a eu beaucoup de bonnes choses sur le terrain et nous aurons notre chance contre la France, a-t-il assuré. Mais nous aurons besoin d'être meilleurs, et plus disciplinés défensivement". L'Eire devra aussi concrétiser les opportunités qu'elle s'est offertes face à l'Italie, après avoir réduit le score par Andy Reid.

ELIMINATOIRES MONDIAL-CAN 2006
La Tunisie bat le Kenya 1-0

La sélection tunisienne de football a battu son homologue du Kenya 1-0, score acquis à la mi-temps, en match comptant pour les éliminatoires du groupe 5 de la zone Afrique en vue de la qualification à la Coupe du monde et la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2006, disputé mercredi soir devant 60.000 spectateurs au stade de Radès, dans la banlieue de Tunis. L'unique but de la partie a été inscrit dès la première minute par l'attaquant Heykel Guemamdia. Héritant du Tuniso-Brésilien José Clayton, le néo-Strasbourgeois, a catapulté le ballon de près dans les filets d'Otieno Arnold. Grâce à cette victoire, les protégés de Roger Lemerre, le sélectionneur de l'équipe de Tunisie, accèdent à la première place de leur groupe, devançant le Maroc d'un point. Les "Aigles de Carthage", champions d'Afrique en titre, rencontreront de nouveau le Kenya, en match retour, lors de la prochaine journée prévue début septembre à Nairobi, avant de recevoir le Maroc en octobre pour un match qui devrait déterminer laquelle des deux équipes maghrébines ira en Allemagne pour le Mondial.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable