Samedi 20 Aout 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Panorama
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Culture
BATNA
Installation d’un nouveau directeur du Théâtre régional

Un nouveau directeur du Théâtre régional de Batna a été installé dernièrement, il s’agit de M. Yahiaoui Mohamed. Après une longue période de paralysie presque totale due à des mouvements de protestation et à un grève qui a été initiée par les employés de cette institution pour la mise en place d’un directeur à la hauteur de leurs attentes, les choses semblent évoluer positivement. Suite...


TIZI-OUZOU
Soirées culturelles exotiques

L’auberge de jeunes Boulila-Ammar de Tizi- Ouzou abrite depuis une semaine des soirées et représentations culturelles et artistiques animées, en plus de l’association Tussna initiatrice du projet, par des troupes venues de quelques pays du pourtour méditerranéen, à savoir la Tunisie, l’Italie et l’Espagne. Suite...


SAIDA
Les Gouarirs consolent la population de Sidi- M’hamed

La troupe folklorique de la zaouïa de Moulay- Tayeb a animé dimanche dernier une magnifique soirée qui a touché la majorité de la population de la ville de Saïda et ce, par une intense activité culturelle, avons-nous appris sur place. En effet, cette troupe folklorique, qui compte dans ses rangs des vétérans de la danse et des chants des Gouarirs, une sorte de population métisse, a enchanté les habitants. Suite...


MAATKAS
Manque d'activités culturelles

Le paysage culturel rayonnant qui caractérisait la région de Maâtkas, il y a de cela quelques années seulement, fait-il partie désormais définitivement du passé ? Force est de le croire au vu de la léthargie qui s’est emparée de cette facette de la vie quotidienne des citoyens et des habitants de cette daïra. Aucune activité à même de contredire notre question-appréhension n’a été enregistrée depuis fort longtemps. Pourtant, après l’ouverture démocratique d’octobre 1988 et l’euphorie qui s’en est suivie, on a assisté à la floraison d’innombrables associations. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site