Actualités : ÉMEUTES D'OUM-EL-BOUAGHI
5 personnes écrouées


Pas moins de 7 personnes ont été arrêtées par les services de sécurité suite à des scènes de mécontentement qui ont eu lieu récemment dans deux localités proches l’une de l’autre à savoir Touzeline et Sidi-R’ghis, toutes deux situées aux environs immédiats d’Oum-El-Bouaghi - ville.
En effet, c’est sur le tronçon routier de la RN10, reliant Aïn- Fakroun à Oum-El- Bouaghi-ville, que des citoyens de Touzeline, des jeunes et moins jeunes ont bloqué, au courant de la semaine écoulée et durant 3 heures, la route pour réclamer du travail, obligeant les véhicules à faire de longs détours pour rejoindre leurs destinations. Le même scénario, à savoir le blocage du même tronçon routier, a été opéré le même jour par quelques dizaines de personnes à Sidi- R’ghis, mais n’a duré que l’espace d’une demi-heure. Après l’échec des tentatives engagées par les autorités locales pour discuter avec les contestataires, l’intervention des éléments de la Gendarmerie nationale a été décidée pour rétablir l’ordre et permettre la réouverture de la route à la circulation. Des manifestants ont exprimé leur colère en se rabattant sur des plaques routières entre autres qu’ils ont trouvées sur leur passage. Le tout a été ponctué par l’arrestation de 7 personnes qui ont été toutes présentées au niveau du parquet d’Oum-El-Bouaghi. Après audition, 5 d’entre elles ont été écrouées pour les délits d’attroupement sur la voie publique et destruction de biens de l’Etat. Les deux autres ont été relaxées.
Nasreddine Bakha

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable