Périscoop : A L’INSFP, ON ATTEND ENCORE LE SALAIRE DE JUILLET

A moins de deux semaines de la rentrée scolaire et sociale, le personnel de l’Institut national spécialisé de la formation professionnelle de Ouaguenoune, à une dizaine de kilomètres au nord-est de Tizi-Ouzou, attend toujours le salaire du mois de juillet et les rappels d’échelons. Il y a même des employées installées en janvier de l’année en cours, à titre permanent qui ne sont pas payées à ce jour.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable