Samedi 27 Aout 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Panorama
Edition du jour
 
Culture
Économie
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Panorama
LETTRE DE PROVINCE
29 septembre : diversion et divertissement électoral
Par Boubakeur Hamidechi

L’on ne fera pas croire aux Algériens que leurs dirigeants actuels méritent plus de crédit que leurs prédécesseurs. Ayant si peu gagné au change et aux changements de présidents, sinon en désenchantement, ils vouent, dans leur grande majorité, une piètre estime à ceux qui les gouvernent. Avec un tel état d’esprit et à ce compte-là toutes les caresses politiques qui leur sont faites se valent surtout quand celles-ci visent à les faire voter pour une chose et plus tard pour son contraire. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site