Samedi 08 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
"LE SAHARA OCCIDENTAL : DERNIÈRE COLONIE EN AFRIQUE"
Le documentaire qui a bouleversé le Congrès américain
De notre bureau de Bruxelles, Aziouz Mokhtari

Les Américains s’intéressent de façon de plus en plus active et visible au dossier sahraoui. Après avoir commandé puis supervisé l’opération de libération des derniers prisonniers marocains détenus par le Polisario et refusé de céder aux pressions françaises consistant à contourner l’Onu dans la traitement de la question du Sahara occidental, ils viennent de se positionner, encore une fois, dans l’affaire. Suite...


JOURNÉE MONDIALE DE L'ENSEIGNANT
Sanctions et récompenses chez Benbouzid

Le ministère de l'Education nationale en collaboration avec la Fédération du sport scolaire a organisé mercredi dernier à l'hôtel Mouflon d'or de Ben-Aknoun, une cérémonie de remise de cadeaux et de distinctions de l'Ordre de mérite aux 20 proviseurs et 10 directeurs de CEM. Suite...


Pause-café
Un impérialisme peut en cacher un autre

Bush vient de découvrir “l’impérialisme islamiste” ! Tardif quand même ce réveil, d’autant plus que cela fait plus d’une douzaine d’années que l’Algérie lutte toute seule contre “l’épouvantail” agité aujourd’hui par la Maison- Blanche! Si M. Bush fait de la rhétorique pour retourner une opinion défavorable et essayer de justifier (encore !) sa guerre en Irak, il s’agit, malheureusement, de tout à fait autre chose pour nous : 150 000 morts et des séquelles pour la vie ! Et tout ce mal a été fait au moment où Washington bénissait les auteurs de ces crimes, en les protégeant et en appelant même à la “saoudisation” de nos sociétés ! L’impérialisme version Ben Laden, nous l’avons connu ! Que Dieu nous préserve de l’autre et des ambitions de ses amis !
Maâmar Farah
Suite...


BENI-KADRISSEN (SKIKDA)
Embuscade réussie des éléments de l’ANP

Une embuscade tendue par les forces de sécurité combinées à Béni- Kadrissen, une localité située à près de 12 km de l'ouest de Oum-Toub, dans la nuit du mercredi aux environs de 21h30, a abouti à la neutralisation de quatre terroristes et du conducteur d'un véhicule de marque Mercedes, et la récupération d'un lot de munitions comprenant 400 balles et des armes, dont un kalachnikov, un lance-roquettes de type RPG, une mitrailleuse et deux fusils semi-automatiques. L’opération a eu lieu sur le CW07, précisément au niveau de l’intersection entre Aïn-Kechra et Oum-Toub.
Zaïd Zoheir
Suite...


PROTECTION DE L'ENFANT DES VIOLENCES SEXUELLES
Le réseau Wassila sollicite les députés pour faire changer la loi

Il faut faire en sorte que les députés puissent introduire de nouveaux amendements dans le projet de loi sur la protection de l’enfant, quand ils auront à en débattre à l’Assemblée populaire nationale APN. C’est là une des recommandations de la journée d’étude organisée jeudi dernier par le réseau Wassila à l’Institut national de la Magistrature d’Alger sur le thème “Violences sexuelles sur les enfants”. Suite...


SITUATION SÉCURITAIRE
Trois citoyens assassinés et deux autres blessés à El Milia

La population de la ville d’El-Milia, notamment celle du quartier populaire de T’har, plus de 65 km à l’est de Jijel, était en émoi hier (vendredi) matin après l’assassinat la veille par un groupe armé appartenant au GSPC de trois hommes et la blessure de deux autres lors d’une attaque terroriste nocturne. Suite...


FONDS DE RÉGULATION DES RECETTES
Plus de 721 milliards de dinars à la fin août

Depuis sa création par une disposition de la loi de finances complémentaire pour 2000, le Fonds de régulation des recettes (FRR) a été crédité d'un montant de 2180,572 milliards de dinars généré exclusivement par les plus-values annuelles des produits de la fiscalité pétrolière. Suite...


PROMOTION DE L'INVESTISSEMENT
Le gré à gré réintroduit partiellement

L'avant-projet de la loi de finances 2006 introduit plusieurs dispositions incitatives visant à encourager et soutenir l'investissement et la création de l'emploi, encourager les exportations hors hydrocarbures, diversifier les sources de financement des activités économiques et l'épargne, lutter contre la fraude et le blanchiment d'argent, cerner les activités de l'économie informelle et lutter contre la pollution de l'environnement. Suite...


PROJET DE LOI DE FINANCES 2006
L’excès de prudence du gouvernement

L'avant-projet de loi de finances pour 2006 qui sera présenté incessamment à l'APN se veut un dosage subtil entre des mesures de cadrage fort teintées de prudence, dans le contexte de l'impulsion du programme quinquennal de soutien à la croissance, l'offre de mesures fiscales incitatives et d'autres restrictives et l'annonce de plusieurs augmentations. Suite...


ÉLECTIONS PARTIELLES EN KABYLIE
Le FFS, le RCD et le FLN mènent la danse à Tizi-Ouzou

La quinzaine de partis politiques et la cinquantaine de listes indépendantes intéressés par la course à la gestion des Assemblées communales et de wilaya de Tizi-Ouzou sont, depuis mardi minuit, contraints à une véritable course contre la montre. Une course contre la montre qui s’est accélérée encore un peu plus après le communiqué du ministère de l’Intérieur, diffusé mardi, qui a suscité plus la polémique qu’autre chose. Suite...


CE MONDE QUI BOUGE
Qu’est-ce qu’être arabe aujourd’hui ?
Par Hassane Zerrouky

Etre arabe,c’est sous ce titre que paraît un livre d’entretiens entre Christophe Kantchef, journaliste à Politis, et deux intellectuels, le Syrien Farouk Mardam- Bey et le Palestinien Elias Sanbar (1). L’ouvrage montre, selon Kantchef, qu’il y a “plusieurs façons d’être arabe” et plusieurs manières “de vivre cette identité”, selon le lieu et les époques. Suite...


CONCLAVE INTERWILAYAS D'EL-ESNAM
Arouch : l’impasse

Yazid Yahiaoui - Bouira (Le Soir) -Finalement, et comme nous l’écrivions dans notre édition de jeudi, de toutes les coordinations de wilaya présentes ce jeudi au conclave interwilayas tenu au CEM Yahiaoui-Mohamed d’El-Esnam, seule, celle de Béjaïa avait tenu tête en campant sur sa position qu’elle avait déjà exprimée lors de son conclave de wilaya tenu lundi dernier, à savoir la rupture définitive du dialogue avec le pouvoir. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site