Dimanche 09 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Santé
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
Le Ramadhan de Ghoul

En ce mois de Ramadhan, le ministre des Travaux publics se montre décidément intraitable. Ainsi, le premier jour du mois de carême, Amar Ghoul, mécontent du travail accompli par une entreprise publique au niveau d’un échangeur à Alger, aurait décidé de résilier, sur-le-champ le contrat liant son département à cette entreprise. Quatre jours après, en visite d’inspection à Tamanrasset, Amar Ghoul a “récidivé” puisque, mécontent des retards accumulés par son secteur dans cette wilaya, il a décidé de limoger sur-le-champ le directeur des travaux publics. Suite...


“Black list”

Un des avions affrétés par Air Algérie chez la compagnie turque Saga serait en“black list” sur la France et certains pays européens. La raison est, selon un employé à la direction des opérations aériennes (DAO), due aux multiples impairs commis par le commandant de bord de l’appareil en question. Fautes professionnelles qui,pour rappel, ont valu des amendes à Air Algérie. La direction des opérations a préféré leur programmer l’appareil exclusivement sur Djeddah. Suite...


Le niet de Maghlaoui

Le ministre des Transports aurait décidé de superviser l’opération de vente des 19 appareils d’Air Algérie. La raison est due, selon un de ses collaborateurs, au fait que la précédente opération de vente a été entachée “d’irrégularités”. Une enquête a même été ouverte pour définir comment la compagnie s’est fait avoir par l’“intermédiaire” libyen qui a négocié pour Air Libya. Le P-DG de cette dernière, intéressé par l’acquisition d’autres appareils, n’a pu voir sa demande satisfaite par Air Algérie qui l’a renvoyé vers le ministre. Maghlaoui a été catégorique : “Niet”. Suite...


QUAND LE MAIRE FAIT DANS LA DISCRIMINATION

C’est un parent d’élève qui s’insurge contre l’injustice dont a été victime sa fille. En effet, Naïla du CEM d’El Mouradia n’a pu obtenir son micro-ordinateur au même titre que les 12 autres meilleurs élèves primés à l’examen du BEF. Naïla, faut-il le préciser, a décroché la meilleure moyenne de son établissement (16,30). Son tort, c’est qu’“elle n’est pas d’El Mouradia”. C’est le justificatif avancé par le P/APC d’El Mouradia lorsque le père, indigné, s’est plaint de cette flagrante injustice. “Vous n’allez pas avoir cet ordinateur, même avec l’intervention de Bouteflika”, insista-t-il. Suite...


MISSION SPÉCIALE MISSION SPÉCIALE

Le député Messaoud Chihoub revient à la tête de la commission des affaires juridiques et administratives et des libertés de l’APN qu’a eu à présider, durant une année, Mohamed Kenaï. Le retour de Chihoub à cette commission, apprend-on de sources sûres, a été décidé en “très haut lieu”, en prévision de l’élaboration des textes d’application de la charte pour la paix et la réconciliation. Ce député serait le plus apte à prendre en charge une telle mission. P Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site