Mardi 11 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Culture
EXPO/PALAIS DE LA CULTURE
Je chante, persiste et signe...
Je m’appelle Jacques Brel

La galerie des artistes Baya au palais de la culture Moufdi- Zakaria accueille jusqu’au 19 octobre une exposition intitulée “Je chante, persiste et signe. Je m’appelle Jacques Brel”. Présentée par la fondation Eponyme, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la célébration de la fête officielle wallonie Bruxelles. Suite...


TNA/PRÉSENTATION DE “FATMA” DE M’HAMED BENGUETTAF
Le public conquis

Pendant trois jours consécutifs, le Théâtre national d’Alger accueille sur ses planches la pièce Fatma de M’hamed Benguettaf. Le public, qui s’est laissé séduire par la 15e interprétation de Nesrine Belhadj, a réservé à la comédienne une innovation chaleureuse. Tout se déroule sur la terrasse d’un petit immeuble où Nesrine Belhadj, dans le rôle de Fatma, lave, au sens propre comme au sens figuré, son “linge sale”. Suite...


ActuCult

PALAIS DE LA CULTURE
- Jusqu’au 3 novembre Salle 2
Ouvert à partir de 20h30
Salon de l'artisanat
- Ce soir : 21h
Medh avec l’association Echeikh
El Alaoui
- Demain - 21h
Représentation théâtrale Dar Rab
de A. Kaki
Suite...


INTERVIEW DES DJMAOUI AFRICA

Abdou, membre du groupe Djmaoui Africa, attendu pour le deuxième jour du festival, nous a parlé, entre deux pas de danse, de la formation et de ses projets.
Qui sont Djmaoui Africa ?

C’est un groupe qui existe depuis plus d’un an, un groupe de neuf personnes, Alah I Barek(rire), donc y a une batterie, une basse, trois percussionnistes, guitare gumbri, violon et clarinette.
Suite...


SOIRÉES ROCK’N’POP A IBN-ZEYDOUN
Du gnawi à profusion !

Et une date de plus pour le festival rock’n’pop le week-end passé à la salle Ibn-Zeydoun. Avec cette soirée le festival n’a fait pas moins de six dates en moins d’une année, un record algérien ! Et cette dernière sortie semble être la consécration pour les organisateurs. Jeudi soir, le public, en majorité des adolescents, avait squatté tous les sièges de la salle et même ses couloirs pour acclamer les jeunes étoiles montantes du gnawi, la musique qui, faut-il le signaler, était le thème de ce énième festival. Suite...


TIZI-OUZOU
Le ramadhan : une culture et un mode de vie !

L’animation culturelle des nuits de Ramadhan commence petitement mais très tôt par rapport aux années précédentes, particulièrement celles ou ce mois sacré coïncidait avec la recrudescence des actes terroristes et où les vagues de froid hivernal et automnal. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site