Lundi 17 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Kabylie Story
Corruptions
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Corruptions
UN JOURNALISTE TOGOLAIS AGRESSE POUR AVOIR DÉNONCE LA CORRUPTION
"On veut effrayer les gêneurs pour les inciter à quitter le pays"

Le président Faure Gnassingbé répète à l'envi qu'il souhaite tourner la page des trente-huit années de règne autoritaire de son père, le général Eyadéma, décédé en février. Mais à Lomé il ne fait pas bon critiquer son régime. Le journaliste indépendant Dimas Dzikodo a failli en faire les frais définitivement. Le dimanche soir, 9 octobre 2005, après avoir bouclé la dernière édition de son magazine, le Forum de la semaine, il regagne son domicile à moto lorsqu'il est renversé par des inconnus circulant eux aussi sur un deux-roues. Suite...


La Calabre réclame des dommages et intérêts à la mafia locale

La Calabre ne supporte plus sa réputation de terre mafieuse. Cette région pauvre du sud de l'Italie a décidé de faire rendre gorge à la 'Ndrangheta, la puissante mafia locale qui, depuis des décennies, a mis le territoire en coupe réglée. Elu en avril, le nouveau gouvernement régional, de centre gauche, a décidé de faire payer aux criminels traduits en justice des dommages et intérêts “pour atteinte à l'image de la Calabre”. Suite...


L'UNION EUROPÉENNE DE PLUS EN PLUS EXIGEANTE VIS-A-VIS DE SES PARTENAIRES
Bulgarie sommée de renforcer sa lutte contre la corruption

Le commissaire européen à l'élargissement, Olli Rehn, a demandé, vendredi 14 octobre, à la Bulgarie de rendre plus efficace son système judiciaire. Il a engagé Sofia à mieux combattre la corruption, en vue de son adhésion à l'Union européenne prévue en 2007. Le même jour, le Parlement bulgare adoptait définitivement un nouveau code de procédure pénale, exigé par l'UE. Suite...


L’INDICE DE PERCEPTIONS DE LA CORRUPTION POUR 2005 DE L’ONG TRANSPARENCY
INTERNATIONAL RENDU PUBLIC DEMAIN
Quelle sera la note de l'Algérie si elle figure dans ce classement ?

Le mardi 18 octobre 2005, l’ONG de lutte contre la corruption Transparency International rendra public son Indice annuel de perceptions de la corruption (IPC). Cet indice, qui existe depuis 1995 et est établi à partir d’enquêtes et de sondages réalisés auprès des milieux d’affaires, des analystes-pays et des investisseurs, permet de classer les pays “étudiés” du moins corrompu au plus corrompu. Suite...


Rectificatif
A propos de l'acquisition du Source Booken arabe

Dans Le soir Corruption du lundi 10 octobre 2005, un article évoquait l’édition d’un ouvrage en langue arabe traitant de la lutte contre la corruption, publié à l’initiative de l’ONG Transparency International et de ses sections au Maghreb et au Moyen-Orient. Pour l’acquisition de ce livre, nous informions nos lecteurs de prendre attache avec l’Association algérienne de lutte contre la corruption, “coauteur” de l’ouvrage. Une erreur s’est glissée dans l’email de l’association : il fallait lire , au lieu de. Toutes nos excuses aux lecteurs. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site