Lundi 17 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Kabylie Story
Corruptions
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Est
SKIKDA
La station de relevage de nouveau fonctionnelle

Bonne nouvelle pour les habitants de la ville de Skikda, l’Office national de l’assainissement vient d‘annoncer la remise en fonction de la station de relevage de Merdj-Edib. Cette station, la plus importante de toute la région, fonctionnait jusque-là à seulement 10 % de ses capacités. En effet, celle-ci est passée de 2 080 litres par seconde à environ de 220 litres seulement. Après la remise en l’état rendue possible grâce au concours de l’agence régionale d’Alger de l’ONA, la moyenne de traitement a été ramenée à près de 1 118 litres par seconde.
A. G.
Suite...


JIJEL
Les transporteurs privés de Oudjana poursuivent leur grève

Cela fait maintenant une semaine que les transporteurs privés de la commune d’Oudjana, 30 km au sud de la ville de Jijel, sont en grève. Il convient de noter que ce mouvement de débrayage a causé beaucoup de désagréments à des centaines de personnes qui n’ont pas d’autres choix que de prendre le bus pour rejoindre leurs lieux de travail. Les populations habitant les localités de Lemghachia, Akellal, Bouafroune éprouvent ces jours-ci les pires difficultés à se déplacer d’un point à un autre. Suite...


BATNA
Les terres fertiles toujours menacées par l’avancée du désert

Rentabiliser les terres et en même temps protéger les régions fertiles contre la désertification, est une idée qui ne date pas d’aujourd’hui. On se souvient du fameux programme lancé bien avant 1970 par le gouvernement algérien de l’époque, à savoir la construction d’un barrage vert afin de protéger la région fertile du nord du pays contre l’avancée du désert. Des jeunes et des moins jeunes entre militaires et civils ont été médiatisés pour sa concrétisation mais la progression du sable est constatée malheureusement un peu partout. Suite...


PICKPOCKETS A BORDJ-BOU-ARRRIDJ
L’État serait-il démissionnaire ?

Il suffit de faire un petit tour aux deux marchés quotidiens du centre-ville pour prendre conscience que “se bagarrer” est souvent un verbe qui se conjugue au pluriel, à l’arme blanche, au gourdin ou à la barre de fer. Qu’importe le moyen pourvu qu’il terrorise l’autre et qu’il fasse fuir les “nues-mains” dans tous les sens. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site