Mardi 18 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Kabylie Story
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
Rappel à l’ordre

Les consignataires des navires viennent d’être rappelés à l’ordre par la DG du port d’Alger quant au contrôle à bord des remorques frigorifiques contenant de la viande importée par des privés. Les services phytosanitaires qui ont déjà refoulé plusieurs remorques sont désormais autorisés à effectuer leur contrôle à bord des navires. Suite...


AG invalidée

Le ministre de la Jeunesse et des Sports aurait instruit le DJS d’Oran pour invalider l’AG élective de la Ligue de tennis d’Oran et d’organiser d’autres élections. La décision de Guidoum fait suite à une requête introduite auprès de la DJS et dont le ministre et les médias ont été destinataires d’une copie. Les plaignants y dénoncent le fait que le cadre de la DJS chargé de superviser l’AG s’est porté candidat et a fait en sorte que certains cadres de la DJS d’Oran se retrouvent dans le bureau de la Ligue de tennis, et ce, bien que le cumul soit interdit. Suite...


UN PROFESSEUR INDIGNE

De quel droit un professeur peut-il tabasser un élève qui n’est pas dans sa classe de surcroît ? C’est l’interrogation à laquelle la famille d’un collégien du CEM Larbaoui du Khroub n’arrive pas à répondre, surtout que le professeur en question n’a même pas daigné demander des excuses ou s’expliquer auprès des parents. La victime de cette agression qui lui a causé un arrêt de cours de sept jours est un excellent élève, de l’avis de tous ses enseignants. La famille de ce jeune a déposé une plainte pour coups et blessures. La réaction de la Direction de l’éducation de Constantine est attendue... Suite...


L’ENQUETE DE TOU

Le ministre de la Santé vient de mettre sur pied une “commission d’enquête” sur les conteneurs de matériel importé par le NIPA (Nouvel Institut Pasteur d’Alger). Les enquêteurs, tous issus du Centre national de toxicologie (CNT), qui ont entamé leur travail il y a deux semaines, doivent s’entourer d’une totale discrétion, et ce, sur ordre de Amar Tou, indiquent des sources proches du département de la santé. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site