Jeudi 20 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Kabylie Story
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Ouest
SAIDA
Un terroriste découvert sans vie dans la forêt de Saf-Saf

Le cadavre d’un terroriste âgé à peine d’une trentaine d’années a été découvert lundi en fin d’après-midi, enterré dans la forêt de Saf-Saf située dans la localité de Sidi Embarek, relevant de la daïra de Aïn El- Hadjar. Cette information a été fournie par le terroriste repenti C. Ameur qui, selon ses déclarations, il s’agirait d’un certain Bouchikhi Baghdad, originaire de Saïda qui a été abattu lors d’un accrochage dans le maquis de Sidi Merzoug. Suite...


SIDI-BEL-ABBÈS
Les personnes du 3e âge profitent des bonnes actions des anciens scouts

L’association des anciens scouts, fidèle à son caractère humanitaire a pensé à mettre un peu de baume dans le cœur des personnes âgées, pensionnaires de l’hospice de Gambetta (Sidi-Bel-Abbès), et dans celui des enfants souffrant d’insuffisance respiratoire du Sanatorium du mont Tessalla (Sidi-Bel-Abbès) et dans ce but, organisé à l’occasion de la mi-ramadhan et du 27e jour, des soirées musicales ponctuées de sketchs pour dérider notamment les veillards pour lesquels il aurait été plus réconfortant d’être parmi les siens pour rompre le jeûne autour d’une meïda. Suite...


BRÈVES DE MASCARA

Les étudiants réclament le transport

Un communiqué de l’Ugel dont une copie nous est parvenue a été adressé aux autorités nationales et locales. Dans ce document, il est fait état des difficultés auxquelles font face les étudiants depuis que l’Onou a refusé de renouveler les conventions avec des transporteurs particuliers qui prenaient en charge les étudiants des localités voisines du centre universitaire Mustapha-Stambouli. Suite...

TLEMCEN
Amar Tou déçoit le corps médical

Depuis sa dernière visite, il y a un mois à Tlemcen, le ministre de la Santé a laissé un sentiment de frustration et de grande déception à tous les niveaux, société civile et corps médical ne s’expliquent pas le refus catégorique du ministre pour l’implantation d’un CHU à Tlemcen. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site