Jeudi 20 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Kabylie Story
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Kabylie Story
6. KABYLIE STORY II
Beni Mendes, l’ombre de l’oliveraie
Par Arezki Metref

Réveil à l’aube. Nous quittons Aokas, où je loge depuis deux jours, vers 7 heures du matin. Il y a de la route à faire. Dans ce périple consacré à la Kabylie des Babors et des Bibans, cette étape est une exception. On doit retourner dans le Djurdjura. L’embouteillage de Tichy n’a pas commencé. On traverse Béjaïa sans anicroche. Pas un de ces bouchons habituels qui se forment pour des raisons mystérieuses. Peu avant Boulimat, on s’arrête pour prendre un café. L’établissement, à peu près propre, offre sur la mer une des ces vues ! Le soleil caresse de rayons encore doux une mer indolente au saut du lit. La chape de chaleur est insoutenable. Le ciel est d’une pureté tyrannique. Pas une tache n’altère sa virginité. Pas la moindre vapeur pour menacer sa monochromie. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site