Jeudi 20 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Kabylie Story
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
L’institut de la discorde

Abdelmalek Sellal n’a pas caché l’intention de son ministère de “récupérer” l’Institut national supérieur de l’hydraulique de Blida, actuellement sous tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur. En guise d’argument, Abdelmalek Sellal a expliqué que cette opération vise à permettre “de former des cadres pour le secteur”. Ce qui, en d’autres termes, voudrait dire que le département de Rachid Harraoubia ne joue pas tout à fait son rôle actuellement. Est-ce le début d’un bras de fer ? Suite...


Des boxeurs refoulés

Devant embarquer pour la Finlande, via Paris, en vue de participer à un tournoi international, l’EN de boxe a été refoulée de l’aéroport Houari-Boumediene hier matin. Les boxeurs, le staff et le chef de la délégation ont été contraints de rebrousser chemin avant même de monter à bord de l’avion. Quel gachis ! C’est pour une histoire de visas. Cette mésaventure ramadhanesque s’est produite par la fau-te donc de l’administration. Mettons ça encore sur le dos du mois sacré ! Suite...


Anomalies à Tassili Airlines

Trois appareils de la compagnie Tassili Airlines sont actuellement en réparation dans les ateliers de la compagnie française BCA pour des réparations “qui auraient pu être effectuées en Algérie”, affirment des sources informées. Mieux,ces réparations entrent dans le cadre d’un contrat de 5 millions de dollars, passé de gré à gré entre la compagnie aérienne, filiale de Sonatrach, et l’entreprise française. Ce que nos sources qualifient“d’intrigant” dans la mesure où de tels contrats doivent faire l’objet d’un appel d’offres dans le Baosem. Suite...


LE TIERS-PAYANT CHEZ L’ARMÉE

On apprend de sources sûres que l’Armée nationales négocie actuellement une convention tiers payant avec le syndicat des pharmaciens Snapo. Le personnel de l’armée aurait son propre organisme de Sécurité sociale et devrait élaborer des cartes de conventionnement avec toute pharmacie désirant se conventionner avec l’ANP. Le principe d’accord a été donné et le conventionnement entre le Snapo et l’ANP serait en phase de conclusion.“Toutes les demandes de pharmaciens adressées à ce nouveau partenaire ont été satisfaites”,indique-t-on. Suite...


L’UGTA DOMINÉE A ALGER

Les syndicats autonomes, toutes structures confondues, arrivent largement en tête en termes de représentativité, au niveau de la wilaya d’Alger, indique une source proche du ministère du Travail et de la Sécurité sociale. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site