Monde : INDE
Les attentats de New Delhi revendiqués par un groupe se nommant “Inquilab”


Un groupe du nom d'”Inquilab” a revendiqué hier le triple attentat perpétré samedi dans des marchés à New Delhi, réclamant le retrait des forces de l'armée indiennes du Cachemire, ont rapporté des agences de presse.
“De telles attaques se poursuivront jusqu'à ce que l'Inde retire ses troupes du Cachemire et y cesse ses activités inhumaines”, a déclaré Ahmed Yar Gaznavi le porte-parole du groupe à des médias à Srinagar, la capitale d'été du Cachemire indien. Les chaînes de télévision locales ont estimé que “Inquilab” est issue du groupe extrémiste Lashkar-e-Taiba (LeT), l'un des trois principaux mouvements combattant les forces indiennes au Cachemire. La police indienne ignore jusqu'alors l'existence de ce groupe, indique-t-on. L'attentat perpétré samedi sur des marchés de New Delhi a fait au moins 61 morts et 188 blessés, selon un nouveau bilan annoncé hier par le ministère indien de l'Intérieur.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable