Périscoop : Tlemcéniens mécontents

Ces derniers temps, la société civile tlemcénienne n’arrive pas à s’expliquer le désintéressement du département de Djamel Ould Abbès à la wilaya de Tlemcen. Depuis le début de la campagne pour le projet de charte et de réconciliation, le ministre de la Solidarité a pratiquement visité toutes les wilayas du pays à l’exception de Tlemcen.
Si certaines wilayas ont bénéficié de dons et parfois d’enveloppes conséquentes, celle de Tlemcen reste l’éternelle marginalisée. Après le refus de Amar Tou d’acquiescer au projet d’un CHU dans la capitale des Zianides, c’est au tour de Djamel Ould Abbès d’ignorer la situation dramatique que vivent les écoliers de nos campagnes, faute de transport scolaire. Et dire que ces deux ministres sont natifs de bled Sidi-Boumediene.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable