Jeudi 10 Novembre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Ouest
MASCARA
APRÈS LE DÉPÔT DE RETRAIT DE CONFIANCE AU MAIRE
Statu quo à l’APC de SIG

Quand nous pénétrons à la mairie de Sig, ce mardi matin, pas l’ombre d’un élu. La crise couve depuis le mois d’août au sein de cette assemblée. Nous voulions savoir où en étaient les choses après que le onze des frondeurs ont, il n’y a pas si longtemps, signifié leur retrait de confiance au P/APC qu’ils avaient déposé auprès de l’administration. Il n’y a apparemment pas eu d’évolution et c’est le statu quo qui règne au sein de l’Assemblée populaire communale de la cité des Olives. Suite...


ORAN
APRÈS LES ÉMEUTES D'ARZEW
Réalisation de 100 locaux commerciaux

Le P/APW d’Oran, M. Djelloul Brahma, est revenu lors des travaux de la session de l’APW, ouverts mardi dernier, sur les échauffourées qui ont éclaté à Arzew et qui ont été à l’origine de la mort de deux jeunes et de la destruction de plusieurs édifices publics. Ce responsable, qui est aussi le président de la cellule d’écoute installée au lendemain des émeutes, notera que les jeunes ont manifesté leur colère en raison du chômage, qui bat son plein dans cette ville industrielle. Suite...


MOHAMED- NADIR HAMIMID A RELIZANE
“Je suis satisfait des résultats”

Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme a effectué une visite d’inspection et de travail qui a pris fin par des visites de chantiers lancés par l’OPGI. Le représentant du gouvernement, accompagné de Boukarabila Djelloul, wali de Relizane, de Naceur Askri, secrétaire général et d’une importante délégation du secteur de l’habitat, s’est rendu à Oued-Rhiou, plus précisément à la cité Chara en vue de la restructuration de cinq quartiers programmés (Benziane, Khermacha, Boudjella et Kharmacha), voirie réseaux divers, réhabilitation et amélioration de cadre de vie. Suite...


TLEMCEN/LES COMMERÇANTS ET GROSSISTES DE NEDROMA CRIENT AU SCANDALE
“Nous ne sommes pas des trabendistes”

Les dernières mesures rendant obligatoire le visa pour le transport des marchandises, en direction des zones frontalières, s’avèrent dramatiques pour les honnêtes commerçants, qui, une fois de plus, payent le prix de certaines décisions, qui loin de stopper le trabendisme, ne font que l’encourager. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site