Samedi 12 Novembre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
Le doyen de la Faculté de médecine limogé

On apprend de sources sûres que le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Rachid Harraoubia, vient de mettre fin aux fonctions du doyen de la Faculté de médecine de Constantine. Une décision justifiée par le dépassement des prérogatives du doyen déchu et par les nombreuses plaintes parvenues au ministère à son encontre. Un autre doyen a été immédiate-ment installé et le département de Rachid Harraoubia n’écarte pas d’autres mesures disciplinaires dans le proche avenir. Suite...


ABDELWAHID DÉFEND MOHAMED

Lors du passage du ministre de la Jeunesse et des Sports devant les membres de la commission des finances de l’APN, certains députés ont soulevé la question de la gestion actuelle de la Fédération algérienne de Tennis. Une démarche qui n’a pas plu à Abdelwahid Bouabdallah, député FLN, qui s’en est pris aux membres de cette commission par le mentaire. Et pour cause, ces derniers ont “osé” critiquer son frère Mohamed qui n’est autre que le président de cette fédération. Suite...


Un petit tour et puis s’en va

Amar Tou n’est pas un ministre comme les autres. Il l’a encore une fois démontré, jeudi dernier, lors de la séance plénière de l’APN consacrée aux réponses des membres du gouvernement dans le cadre de la loi de finances 2006. Au lieu de répondre aux multiples interpellations des élus nationaux, le ministre de la Santé a consommé les 10 minutes qui lui étaient imparties à faire une vague présentation de son secteur. D’ailleurs, le fait qu’il ait quitté l’hémicycle sans assister à la présentation de Mourad Medelci, Amar Tou a prouvé qu’il n’était pas un ministre comme les autres. Suite...


L’IGF chez les fédérations

L’agitation qui caractérise la scène sportive ces derniers jours et la levée de boucliers contre le décret de Guidoum ont suscité la solidarité des ministres du gouvernement Ouyahia. C’est ainsi que Mourad Medelci s’est dit très favorable à l’envoi de l’IGF dans un certain nombre de fédérations, celles dont le bilan technique est peu satisfaisant par rapport aux subventions accordées par les pouvoirs publics sur la base d’un contrat programme. Suite...


BERRAF, INFORMATEUR DE LA FIFA

Toute l’opinion sportive nationale s’est demandée qui était l’informateur de la FIFA du décret régissant les fédérations, dès son entérinement par le Conseil de gouvernement et avant même sa publication au Journal Officiel. Finalement, c’est Mustapha Berraf qui est l’informateur, de l’aveu du secrétaire général adjoint de la FIFA qui était hier l’invité de la Chaîne III. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site