Actualités : CONSTRUCTION DES BARRAGES ET INFRASTRUCTURES HYDRAULIQUES
Plusieurs entreprises et bureaux d’étude préqualifiés


Hier au siège de l’Agence nationale des barrages et des transferts (ANBT), les entreprises Razel (France), Hidrotechnica, Cosider (Algérie) et le groupement Zagop Andrade Gutirez (Portugal) ont été préqualifiées pour l’attribution provisoire des marchés de construction des barrages de Saf-Saf (wilaya de Tébessa) et de Boussiaba (dans la wilaya de Jijel).
Les entreprises, dont Razel a été préqualifiée pour les deux marchés, qui seront définitivement retenues pour leurs offres financières les moins-disantes devront livrer d’ici l’horizon 2008-2009 les deux barrages pour l’alimentation en eau potable des deux régions. Par ailleurs, plus d’une vingtaine de bureaux d’étude internationaux ont été aussi préqualifiés pour l’attribution de projets d’assistance technique, d’étude d’exécution et de surveillance des travaux de réalisation de barrages et autres infrastructures d’alimentation en eau potable de plusieurs régions du pays. Les projets d’assistance technique des travaux concernent la construction du barrage Kef Eddir (wilaya de Tipasa), les travaux du projet AEP à partir du barrage Koudiat Acerdioune, les travaux du projet d’AEP de la ville de Tissemsilit à partir du barrage Koudiat Rosfa et de la région de Dahra à partir du barrage Kramis (Mostaganem), ainsi que des travaux du barrage Kissir (Jijel) et du barrage Saf- Saf. La surveillance des travaux de construction concernent le barrage Kef Eddir, le projet AEP à partir du barrage Koudiat Acerdioune, le projet d’AEP de la ville de Tissemsilit à partir du barrage Koudiat Rosfa, le projet d’AEP de la région du Dahra à partir du barrage Kramis, ainsi que les travaux des lots 3.1 adduction du couloir MAO (Mostaganem-Arzew-Oran), du lot 3.2 station de traitement de Sidi Lahdjel (transfert MAO) et du lot n°2 barrage de Kerrada (transfert Mao). D’autre part, les études d’exécution et la réalisation concernent respectivement les travaux de construction du barrage Kef Eddir et du projet d’AEP de la ville de Tissemsilit à partir du barrage Koudiat Rosfa.
Chérif Bennaceur

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable