Actualités : PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
Des contrats de performance signés avec des groupes industriels


Des contrats de performance environnementale ont été signés hier entre le ministère de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement et le groupe industriel agroalimentaire. M. Cherif Rahmani a déclaré à cette occasion que d’autres contrats du genre seront signés dans les prochains jours, notamment dans le domaine de la chimie et de la pharmacie. Ces opérations ne sont toutefois pas les premières, a déclaré le ministre mais entrent dans le cadre d’une série d’opérations lancées il y a de cela deux années.
Ces projets visent, selon leurs initiateurs, à lutter contre la pollution avec la collaboration de plus de 30 entreprises adhérant à la protection de l’environnement. Le premier responsable du secteur de l’environnement a précisé à cet effet que le secteur de l’industrie, en pleine période transitoire, connaît depuis quelques années l’avènement du privé et donc un élargissement du tissu industriel. Le but de la mise en œuvre de ces accords est de diminuer les pressions et les agressions sur l’environnement. Selon le ministre, la plupart des industries algériennes incluent dans leurs projets la dimension environnementale. Il s’agit également de diminuer les effets des hot spots, ou grands sites industriels polluants et de prendre en charge certains produits jugés dangereux, comme le PCB et le mercure. M. Cherif Rahmani a par ailleurs déclaré que les pénalités ne seront appliquées qu’en dernier recours à l’encontre des pollueurs en cas de non-respect des règles de protection de l’environnement. Hier, les contrats ont été notamment signés avec Danone Djurdjura, le groupe SIM semoulerie industrielle de la Mitidja, l’Entreprise portuaire de Béjaïa, le Groupe avicole centre et la Nouvelle conserverie algérienne NCA Rouiba.
F. Zohra B.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable