Actualités : ANNABA
Empoignades devant le siège de l’UGTA


Le conflit opposant deux clans au niveau de l’hôpital Er-Razi, à Annaba, a été remis au goût du jour, hier, pour dégénérer en empoignades devant le siège de l’union territoriale de wilaya UGTA amenant ainsi l’intervention de la police. Vers 10h30 du matin, près d’une trentaine de travailleurs s’était massée devant les locaux du syndicat pour exiger le report de l’assemblée générale en vue du renouvellement de la section syndicale de l’établissement hospitalier prévue mercredi prochain.
Le secrétaire général de l’union territoriale a reçu cinq représentants pour discuter de la chose et essayer de trouver un terrain d’entente avec les protestataires. Entre-temps, la foule restée dehors s’impatientait et commençait à crier. Certains en sont venus aux mains. Les services de sécurité craignant un débordement sont intervenus pour disperser l’attroupement ; les travailleurs se sont finalement exécutés dans le calme et fort heureusement il n’y a pas eu de heurts. Pour rappel, presque la même chose s’est passée au mois d’août de l’année en cours lorsque les représentants de l’union territoriale avaient tenu une assemblée générale pour renouveler ladite section syndicale dont le mandat avait expiré au mois d’avril. Il y eut une levée de boucliers de la part d’une des parties en conflit et un des travailleurs avait porté un coup de couteau à un autre, qui fut évacué à l’hôpital. L’AG avait été annulée et une commission transitoire composée de membres appartenant aux deux clans avait été installée en attendant le renouvellement. Le secrétaire général de l’union territoriale que nous avons contacté nous a déclaré qu’il allait tenir une réunion aujourd’hui, lundi, avec les représentants des deux parties en conflit pour tenter de les réconcilier et ainsi procéder au renouvellement de cette structure dans le calme et la sérénité.
M. Rahmani

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable