Régions Centre : BOUZEGUENE
Installation du nouveau commissaire


Le chef de Sûreté de la wilaya de Tizi Ouzou a installé, mardi dernier, le nouveau chef de Sûreté de daïra de Bouzeguène en remplacement d’un intérimaire appelé à d’autres fonctions. La cérémonie d’installation s’est déroulée en présence des autorités locales et des organisations de masse dans le souci de “rapprocher le corps de police des citoyens”.
Selon des sources policières, le tout nouveau chef de Sûreté de daïra de Bouzeguène, commissaire principal de grade, était fonctionnaire à la Sûreté de wilaya d’Alger avant de se voir affecter à la tête du commissariat de la localité. Ces mutations font suite, nous dit-on, au mouvement ordinaire qui touche ce corps de fonctionnaires de police. Pour rappel, l’avènement de la Sûreté de daïra de Bouzeguène fait suite au démantèlement de la brigade de la Gendarmerie nationale en mars 2002. La mission des services de police n’est, à proprement parler, pas du tout difficile dans cette région où l’organisation sociale des villages ne permet pas l’émergence du grand banditisme alors que le terrorisme islamiste est quasiment inexistant du fait de l’absence de complicités. Seule persiste la petite criminalité et les problèmes de maintien de l’ordre dans cette cité où l’organisation de la circulation routière constitue le maillon faible avec la prolifération des véhicules et l’étroitesse des rues au niveau du chef-lieu.
S. H.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable