Sports : La vie des clubs
CA BATNA
Démission de Farhi


Bien que M. Farhi Kamel, président du CAB évoque des problèmes familiaux et l’asphyxie financière comme motif de sa démission- surprise de la tête du CAB, on peut dire sans risque de se tromper que la pression des supporters a eu raison de lui. L’intérim est assuré par son vice-président Nezzar Farid en attendant l’assemblée générale extraordinaire prévue dans quinze jours. Nous y reviendrons. Houadef Med

USM ANNABA
Création d’une école de football

Afin d’assurer une bonne relève, une école de football vient d’être créée dernièrement au sein du club. Des jeunes footballeurs sont actuellement encadrés par d’anciens joueurs. Il s’agit de Grine, Driss, Rouibi, Djaghal, Azouz et Khrouf. Par contre, le volet administratif a été confié à El Hadj Kamel. D’après le président Ouinez, ces jeunes seront pris en charge d’une manière professionnelle. Amir Driss

MC SAIDA
Maâtallah a disparu

Selon les bruits qui circulent ça et là, il semblerait que le nouveau coach Maâtallah, une figure emblématique du football algérien, qui a drivé le MCS seulement une vingtaine de jours, n’a plus donné signe de vie depuis la victoire remportée à l’extérieur face à l’ASMO. On croit savoir également que l’entraîneur en question a touché la coquette somme de 80 millions de centimes comme prime de signature. Il faut dire que cette affaire a été révélée suite à l’absence remarquée de Maâtallah lors du match de Bou-Saâda, perdu par le MC Saïda sur le score de 2 à 1, alors qu’il avait d’ailleurs promis au comité directeur du Mouloudia qu’il serait présent sur le terrain. D’autres sources affirment que l’entraîneur Maâtallah a des démêlés avec son administration d’origine. Qui dit vrai, qui dit faux ?
Med Ben Amine

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable