Samedi 10 Décembre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Centre
POLYCLINIQUE DE SOUK-EL-TENINE
Des soins à la lueur des bougies

A deux reprises, en l’espace d’une vingtaine de jours, la polyclinique de Souk-El-Tenine dans la wilaya de Tizi-Ouzou, est plongée dans le noir durant toute la nuit, sans compter les coupures momentanées, de jour comme de nuit, devenues fréquentes et exaspérantes pour toute la population de la localité, et ce, depuis le mois de Ramadhan. Le groupe électrogène de cette structure sanitaire étant en panne depuis six mois, le personnel de garde n’eut d’autres choix que de recourir à la bougie pour faire face aux urgences. Suite...


TIZI-OUZOU/CITE DES 120-LOGEMENTS DE BOGHNI
Gaz de ville, la longue attente

Les locataires de la toute nouvelle cité des 120-Logements du marché ne savent plus à quel saint se vouer. Leurs représentants ont, en effet, saisi notre rédaction pour faire part des problèmes qu’ils rencontrent pour le raccordement de leurs foyers au réseau de gaz de ville. Suite...


BOUIRA
Le procès du correspondant d’“El Watan” reporté

Prévu pour mardi dernier, le procès en appel de notre confrère d’ El Watan, Ali Douidi, a été reporté au 21 décembre prochain. Raison invoquée : la juge qui l’avait déjà condamné en première instance à 2 millions de centimes de dommages et 1 million d’amende était parmi les membres du jury devant statuer sur l’affaire. Suite...


FREHA
Chute mortelle d’un enfant

Dimanche aux environs 18 h, un enfant de six ans, scolarisé à l’école de Thala-T’gana dans la commune de Fréha (Tizi-Ouzou), a fait une chute de pas moins de quatre mètres depuis l’étage de la maison familiale dont le balcon n’avait pas de barreaux de sécurité. Cette insouciance ou négligence a coûté la vie à ce petit garçon. Dès la terrible chute, il a été transporté à l’hôpital d’Azazga où il décédera. Les villageois, sous le choc, se sont longuement entretenus sur ce genre de négligences, malheureusement, très fréquentes.
B. B.
Suite...


BOUMERDES
Ville délabrée et guerre larvée au sein de l’APC des Issers

L’Assemblée populaire communale (11 sièges) des Issers dans le centre de la wilaya de Boumerdès subit depuis les élections locales de 2002 une guerre larvée entre un groupe d’élus mené par Bélaïd, l’actuel maire élu sur la liste du FLN, et la partie adverse, comprenant 6 élus, opposée à la gestion, jugée désastreuse, que mène le premier magistrat et son exécutif. Cette guerre bloque malheureusement le développement de la commune. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site