Régions Est : CONSTANTINE
Les bénévoles du Croissant- Rouge à l’honneur


Une cérémonie en l’honneur des bénévoles dévoués à la cause du Croissant-Rouge algérien (C-RA) a eu lieu, dimanche dernier, à la salle de réception de la wilaya. Le wali a tenu à les remercier personnellement en leur rendant hommage et en louant tous leurs efforts. Efforts qui ont contribué à redonner la joie et la chaleur humaine à tous ceux qui en ont besoin. Grâce à ce personnel de bénévoles, une panoplie d’œuvres caritatives a été menée par le C-RA tout au long de l’année.
L’innovation du C-RA de Constantine en cette fin d’année aura été l’opération “soupe d’hiver”. En effet, depuis la minovembre et jusqu’à la fin mars 2006, 250 à 300 repas seront quotidiennement servis au restaurant de la Poste d’Algérie sous la bienveillance des bénévoles. Il s’agit en fait d’un prolongement de “Meidet el hilel” où des repas chauds et consistants furent servis aux personnes démunies dès le premier jour de Ramadhan. Une autre activité a été inscrite au programme du C-RA Constantine en cette période de pèlerinage. Deux groupes constitués d’une douzaine de bénévoles ont été chargés d’assister les futurs hadjis au niveau de l’aéroport de Constantine. Ces derniers ont été soulagés du souci des bagages et des formalités, entièrement pris en charge par des bénévoles. S’agissant des handicapés, le centre de formation en couture et broderie pour jeunes filles sourdes et muettes, créé et tenu par le C-RA, poursuit ses cycles de formation de trois années. Une promotion de trente jeunes filles est sortie le 3 décembre dernier avec un CAP (Certificat d’aptitude professionnelle). D’ailleurs lors de la célébration de la Journée mondiale des handicapés, les visiteurs ont pu apprécier la qualité du travail de ces jeunes filles qui est le reflet direct d’un bon niveau de formation. Le C-RA de Constantine tend aussi la main aux organismes de santé. Ainsi, à la demande de la clinique rénale, une journée de dons de sang a été organisée le 24 novembre dernier au bureau de secourisme et a permis de récolter plus de 70 poches de sang. Autant dire que le Croissant-Rouge n’est jamais très loin de la frange des démunis pour apporter secours et réconfort. L’aide des âmes charitables demeure bien évidement la bienvenue.
Naïla B.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable