Mardi 03 Janvier 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Centre
SOUK-EL-TENINE
Lancement de plusieurs projets

Aussitôt l’installation du maire faite, l’ensemble des commissions mises sur pied et l’exécutif communal, qui, faut-il le préciser, est constitué d’élus d’un même parti, le FFS en l’occurrence, d’où la chance d’éviter un éventuel blocage ou des négociations et des tractations, synonymes de perte de temps, et mis en place le 17 décembre dernier, formé, l’heure est au travail à l’APC de Souk-El-Tenine. Suite...


Le maire d’Amizour rencontre le mouvement associatif local

L’installation d’un conseil consultatif communal et un état des lieux de la situation socio-économique de la commune ont été au menu des discussions de la réunion qui a regroupé, le week-end dernier, le nouveau maire et le mouvement associatif de la municipalité d’Amizour. Suite...


BETROUNA
Prolifération des décharges sauvages

La région de Betrouna, allant de la banlieue immédiate de Tizi-Ouzou, dans son versant sud, jusqu’à la limite nord de la commune de Maâtkas, Tizi-Lilane, souffre énormément du problème de la prolifération des décharges publiques sauvages. Ces dernières sont visibles aux abords et tout le long du CW127 qui la traverse. Les usagers de ce tronçon auront remarqué, effectivement, ce triste décor. Suite...


LARBAA-NATH-IRATHEN
Démantèlement d’une bande de malfaiteurs

Une bande de voleurs de véhicules à main armée a été démantelé ces derniers jours par les services de sécurité de Larbaâ-Nath-Irathen, a-t-on appris de source judiciaire. Présentés au parquet le 27 décembre dernier, trois membres de la bande ont été placés sous mandat dépôt, le quatrième est laissé en liberté provisoire, indique notre source. Suite...


MAATKAS
Des enseignants sans salaire et des écoles sans chauffage

Malgré le discours officiel des plus hautes instances du secteur de l'éducation, et a contrario des promesses tenues à travers les colonnes de la presse nationale notamment, beaucoup parmi le personnel de l’éducation, enseignants vacataires, contractuels ou fonctionnaires continuent à broyer du noir. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site