Samedi 28 Janvier 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
Ça se passe comme ça à Mila

Les responsables de l’APC de Mila n’ont pas trouvé mieux qu’un poste désaffecté de transformateur pour recaser une famille qu’ils ont eux-mêmes délogée. Constituée de 9 personnes : une veuve exerçant comme femme de ménage à la Cnas de Mila, un garçon handicapé physique de 22ans, une fille mariée, divorcée ayant 6 enfants à charge, cette famille occupe cette demeure de fortune depuis juin 2005. Suite...


Quand les artistes s’insurgent

Alors que l’APW de Blida avait, en 2002, dressé un réquisitoire acerbe contre la Direction de la culture de Blida allant jusqu’à demander par écrit le départ de son directeur,aujourd’hui ce sont les artistes et autres membres du mouvement associatif de la ville des Roses qui montent au créneau pour dénoncer, à travers une pétition, la léthargie culturelle que connaît leur cité. Dans leur écrit, les contestataires s’indignent des “carences de cette direction qui a montré ses limites quant à l’utilisation du budget de la wilaya au titre du chapitre 414 lequel est réservé au secteur de la culture”. Suite...


Gabegie à “Draâ Essauta”

Le directeur de l’école primaire de Draâ Essauta, dans la commune de Bordj-El-Kiffan, continue à faire des siennes, en confectionnant des emplois du temps à sa convenance. Jugez-en : rien que pour cette semaine, les écoliers ont eu trois emplois du temps différents où tantôt ils doivent sortir à 15h00, tantôt à15h30 et dernièrement à 15h15.Ceux de la première année ont été“évacués” à 13h00... Ces chamboulements inattendus ne manquent pas de soulever un tollé général, du fait des désagréments causés aux parents,mais surtout aux élèves. Aussi, en janvier, peut-on encore parler de changement d’emploi du temps? Suite...


SERI A ALGER

Le réalisateur français Julien Séri est actuellement à Alger pour superviser le tournage d’un spot télé d’un opérateur de téléphonie fixe. L’équipe de Séri, qui a à son actif des films comme Yamakasi et Les fils du vent était hier dans les environs de la Basse Casbah. Notons que ce tournage est une première puisque les spots télé sont généralement tournés à l’étranger. Suite...


PORTEFEUILLES A LA BAISSE

Le nombre de départements ministériels pourrait être revu à la baisse dès le prochain remaniement, a-t-on appris de source proche de la présidence. C’est ainsi qu’on parle de la suppression d’au moins quatre portefeuilles de ministres délégués sur les neuf existants. Il s’agirait entre autres structures de celles de Daho Ould Kablia, Souad Bendjaballah, Abderrachid Boukerzaza et Rachid Benaïssa. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site