Lundi 27 Février 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Corruptions
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Corruptions
LA SANTÉ, THÈME CENTRAL DU RAPPORT MONDIAL 2006 SUR LA CORRUPTION
L'Algérie est gangrenée par ce fléau

A l’occasion de la sortie du Rapport mondial 2006 sur la corruption, l’AACC — Association algérienne de lutte contre la corruption (section algérienne de Transparency International), — a rendu public le 1er février 2006 un communiqué sur la corruption dans le secteur de la santé, thème central de l’édition 2006 du Rapport mondial. Nous publions ci-dessous ce communiqué. Suite...


COLLOQUE A PARIS LE 24 FÉVRIER 2006, ORGANISÉ PAR TRANSPARENCY FRANCE
"Agir contre la corruption - Quels enjeux pour l'enseignement supérieur ?"

Transparency International France considère comme une de ses missions essentielles le fait de s’engager dans des actions d’éducation et de formation, en vue de démontrer aux jeunes et aux futurs professionnels les dangers et les effets dévastateurs de la corruption. Transparency France a été fréquemment sollicitée pour intervenir dans des grandes écoles et universités, dans des séminaires scientifiques ou au sein d’enseignements spécialisés. Suite...


LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT D’ARGENT
Enfin, le décret de déclaration de soupçon vient d'être publié au Journal Officiel !

Le 21 septembre 2005, le Conseil du gouvernement présidé par Ahmed Ouyahia adoptait un décret exécutif relatif à la déclaration de soupçon de blanchiment d’argent, dans le cadre de l’application d’une des principales dispositions de la loi n°05-01 du 6 février 2005 relative à la prévention et à la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (articles 19, 20, 32 et 33). Suite...


Ce qu'avait prévu le gouvernement le 21 septembre 2005

Le projet de décret exécutif portant déclaration de soupçon de blanchiment d’argent avait été adopté par le gouvernement le 21 septembre 2005. Nous publions ci-dessous l’extrait du communiqué officiel relatif à l’adoption de ce décret. “Le Conseil de gouvernement s'est réuni le mercredi 21 septembre 2005, sous la présidence de M. Ahmed Ouyahia, chef du gouvernement. Suite...


Six années entre la Convention des Nations unies et le décret d'Ouyahia

15 novembre 2000 : Adoption de la Convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée, dite Convention de Palerme ;
5 février 2002 : Ratification par l’Algérie de la Convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée ;
Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site