Régions Ouest : ORAN
Plusieurs équipements publics projetés à El-Kerma


Plusieurs équipements publics sont projetés à El-Kerma, dans la daïra d'Es- Sénia (Oran), dont les sites d'implantation ont été localisés et les études lancées.
Parmi ces opérations, indique-t-on à la wilaya, il y a lieu de noter le projet de réalisation d'une station d'épuration des eaux usées du groupement urbain d'Oran d'une capacité de traitement de 240 000 mètres cubes/jour pour une population ciblée de 1,5 million d'habitants. La mise en service de cette structure permettra, souligne-t-on, en plus de la protection du littoral contre la pollution, la réutilisation des eaux épurées en vue d'irriguer les périmètres agricoles de cette commune. Une autorisation de programme de 5 milliards de dinars est consacrée à l'étude et réalisation de cette station confiée à deux groupements étrangers. El- Kerma verra, par ailleurs, l'implantation d'un projet de réalisation d'un show-room englobant 11 marques de véhicules. Plusieurs concessionnaires ont confirmé leur participation à la création de cet espace commercial. L'état d'avancement de la voirie est estimé à 70 %, selon une situation récente des travaux entamés sur ce site. Cette même commune ambitionne, en outre, d'améliorer ses ressources fiscales par la création d'un marché de véhicules au niveau de l'agglomération secondaire Haï El- Amal. La capacité d'accueil de cette future aire commerciale est de 1.110 voitures dont 90 poids lourds. Son coût de réalisation a été estimé à 150 millions de dinars, montant qui sera consacré, entre autres, à l'aménagement d'espaces verts, de kiosques, cafés, restaurants et d'un poste de la Protection civile. D'autres projets sont inscrits à El-Kerma, tels ceux portant sur la réalisation de 350 logements sociaux participatifs (LSP), d'une école fondamentale qui ouvrira ses portes à 600 élèves à la prochaine rentrée scolaire et d'une station de relevage et de refoulement des eaux usées prévue à El-Hamoul, l'autre agglomération secondaire de la commune. Cette collectivité à vocation agro-pastorale de 13.700 habitants s'étend sur 60 kilomètres carrés dont plus de la moitié en surface agricole utile, note-t-on.
APS

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable