Culture : FESTIVAL DU THEATRE À MEKERRA
La course au Burnous d’or


La capitale de la Mekerra abritera, du 25 au 30 mars, la 9e édition du Festival du théâtre de la Mekerra. Cette édition vient perpétuer le rituel de la tenue des festivals du théâtre à Sidi Bel- Abbès. Une opération de sélection de la wilaya s’est déroulée du 28 février au 1er mars 2006 et deux troupes ont été retenues pour cette édition. Il s’agit de la troupe de Kateb Yacine avec Roba, et celle du Théâtre de la mer avec Tahlam oua tfik (tu rêves et tu te réveilleras).
A cette importante manifestation culturelle organisée par l’association El Bayane, sous le haut patronage du wali et de la direction de la culture, avec à sa tête Mme Hankour, sont attendues plusieurs troupes nationales et internationales qui devront faire vibrer les planches du théâtre pour rafler le Burnous d’or, telles que la troupe de Baraki avec Couri.com, de Sétif avec Jifa (la charogne), d’El Adrar, Foursane eroqh avec Iskander El Akbar, de Relizane avec El Rendja, de Tizi Ouzou , Farkat besma avec Mazel hna hayine (nous sommes toujours vivants), d’Oran avec la troupe Kawakib 77 avec Oum oua tamih, de Blida Nawariss avec Hamlet bla hamlet, de Mostaganem, Ould Abderrahmane Kaki avec Dar rabi , de Tunisie avec Amalayan, et d’Espagne avec Café turc. Des invités de renom connus sur la scène théâtrale sont attendus pour cette manifestation tels que Antar Hellal plus connu sous le surnom d’artiste Aïssa Story, Boubriouna, présentateur de l’émission sur le théâtre Essitar , Sakina Mekioui, Sonia, comédienne et directrice de l’Inad de Bordj El Kiffan, Fouzia El Hadj, comédienne et réalisatrice, Amina Medjoubi, épouse du regretté Azzedine, comédienne, Himour Mohamed, comédien et goual dans les pièces théâtrales, Hamza Faghouli “Mama Messaouda”, Abderrahmane Settouf, comédien, Boudjemaâ Djilali, comédien et réalisateur, et Afifa, comédienne. Par ailleurs, le 27 mars, à l’occasion de la Journée internationale du théâtre, une soirée musicale sera donnée en hommage aux artistes Himour d’Oran, Antar Hellal de Constantine, Mouamine Afifa de Sidi Bel-Abbès et Hamza Faghouli de Tiaret. Rappelons que Sidi Bel-Abbes a raflé à trois reprises le Burnous d’or en 2005 avec Don Quichotte de la coopérative Masrah Diq, en 2004 avec Ulyssede la même coopérative et bien avant avec Laâna de Ferkat Bouadadj.
A. M.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable