Jeudi 06 Avril 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Est
UN PROGRAMME D'URGENCE MIS EN PLACE
Condor renaît de ses cendres

Suite à l’incendie survenu dans la nuit de samedi à dimanche dernier, de l’unité de montage de téléviseurs et démodulateurs Condor Antar Trade, filiale du groupe privé Benhamadi, implantée dans la zone d’activité économique de Bordj-Bou-Arréridj, le groupe a initié un programme d’urgence pour faire face à cette situation. Les pertes ont été estimées par M. Benhamadi (bâti, matière première, produits finis et équipements de pointe) à 500 millions de dinars. Suite...


JIJEL
Le diktat de la petite délinquance

La population de la ville de Jijel, notamment celle habitant certaines nouvelles cités, situées à la périphérie est très inquiète du fait d’une montée en puissance ... qui ne dit pas son nom, de la petite délinquance. Une inquiétude caractérisée ces derniers mois par une multiplication des vols et autres agressions contre les personnes et les biens en tous genres. Suite...


KHENCHELA
Démission et éviction

Après la suspension du président d’APC de Tamza et deux de ses adjoints par le wali de Khenchela, du fait qu’ils sont poursuivis en justice. Des notifications ont été communiquées aux concernés par le chef de la daïra d’El-Hamma, une autre commune qui connaît des remous, il s’agit de celle de M’toussa. Suite...


BATNA/ARTISANAT
Signature d’une convention de partenariat

S’intéressant à la production artistique artisanale des Aurès, le groupe allemand GTZ a signé une convention de partenariat avec l’association des artisans et bijoutiers de Batna, AABB, qui a comme objectif principal la préservation et la promotion du patrimoine artisanal des Aurès. Suite...


MILA
Constat amer dressé par les enquêteurs du Ceneap

Le Centre national d’études et d’analyses pour la population et le développement (Ceneap)a pour charge d’effectuer une étude approfondie sur le développement rural, au niveau de 18 communes sur les 32 qui constituent la wilaya, avec pour finalité de mettre à la disposition de tous les acteurs concernés un outil référentiel et d’orientation qui s’appuiera sur des données réelles et spécifiques à chaque commune, d’un point de vue économique, social, géographique ou démographique, seul en mesure de procéder à la répartition des besoins en projets par secteur et sous-secteur, avec une classification des communes selon le niveau de l’indice : agricole, équipement, éducation, environnement, santé, développement humain et participation des femmes. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site