Jeudi 25 Mai 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
Le HIC
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
ANNABA
Un huissier condamné à perpétuité

Un huissier de justice, TCR, 41 ans, exerçant à Berrahal, wilaya de Annaba, a été condamné, hier, à perpétuité pour détournement de 10 millions de dinars au préjudice du Crédit populaire d’Algérie (CPA). Son épouse est également impliquée pour fausses déclarations dans cette affaire dont les faits remontent au mois de novembre 2004. Suite...


ASSOCIATION DES ORL LIBERAUX
La rhinite allergique en débat

L’Association nationale des ORL libéraux (Anol) organise aujourd’hui une journée nationale autour du thème : “Allergie en ORL” à l’hôtel El-Aurassi. Cette manifestation, la huitième du genre depuis la création de l’Anol en 2002, verra la contribution de compétences nationales de renommée avérée qui aborderont et développeront les différents aspects de cette pathologie. Suite...


DISPARUE DEPUIS UNE SEMAINE, AUCUNE NOUVELLE DE HAYET
S’agit-il d’un kidnapping ou d’une fugue ?

La famille de la jeune fille Hayet Oughli, disparue depuis mercredi dernier vers 11h15 devant une école primaire dans la commune de Draria, demeure toujours sans nouvelles, selon ses parents. Pour rappel, Hayet âgée de 17 ans a quitté l’école à la fin du cycle primaire, il y a de cela trois années. La jeune fille, qui n’a jamais quitté ses parents même pour passer une nuit chez la famille, est issue d’une famille modeste. Suite...


DOUERA/SUSPENDU DE SES FONCTIONS PAR LE WALI D'ALGER
La population soutient le maire et bloque l’APC

Pour une affaire qui traîne en justice depuis 2003 dont le maire de Douera est accusé, celui-ci été suspendu de ses fonctions mardi par le wali d’Alger et ce, conformément à l’article 32 du code communal. Une suspension qui a soulevé moult interrogations auprès des citoyens de cette grande commune de 75 000 habitants qui ont décidé d’investir la rue. Suite...


Les auteurs de l’assassinat du jeune Ali Hadjar sous les verrous

Deux des présumés assassins du jeune Ali Hadjar, écolier, âgé de 12 ans, originaire du village Agouni- Boufel, commune de Souk-El-Tenine, daïra de Maâtkas, à une vingtaine de kilomètres au sud de Tizi-Ouzou, ont été placés sous mandat de dépôt hier par le procureur de la République du tribunal de Tizi-Ouzou, sous l’inculpation : association de malfaiteurs, enlèvement de mineur sous la menace, séquestration, homicide volontaire avec préméditation, dissimulation de corps, fabrication d’armes à feu artisanales, détention d’armes sans autorisation et enfin, d’exploitation de plants de cannabis. Suite...


ORAN
Suicide au siège de la Direction de l’éducation

La famille de l’éducation est en deuil suite au suicide d’un directeur d’une école primaire, qui s’est donné la mort hier, vers 10h30, au siège de la Direction de l’éducation, en se jetant du troisième étage de cette structure. Selon le directeur de l’éducation, qui a eu du mal à cacher son émoi, la victime, qui dirigeait une école dans la localité d’En-Nedjma, s’est présentée au siège de la direction et attendu un moment dans la salle d’attente du troisième étage, avant d’aller se laver les mains. Suite...


REUNION DU SECRETARIAT DE L'UGTA
La préparation de la CEN à l’ordre du jour

Durant au moins deux heures, le secrétariat national de l’UGTA s’est réuni sous la présidence de son secrétaire général Abdelmadjid Sidi Saïd, a-t-on appris de source sûre. Suite...


JEAN-LUC NOVERRAZ, CHEF DE LA DELEGATION D'ALGER DU CICR
“Il y a beaucoup de choses à faire”

Le nouveau chef de la délégation d’Alger du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Jean-Luc Noverraz, a présenté hier les objectifs et les activités de cette institution humanitaire internationale. “Parce qu’il y a une importante charge de travail et beaucoup de choses à faire que nous avons jugé utile d’avoir une présence permanente en Algérie”, a soutenu le représentant du CICR. Suite...


AIR ALGERIE
Vers une hausse des prix des billets à l’international

Les prix des billets d’Air Algérie à l’international seront revus à la hausse, a laissé entendre, hier, le premier responsable de la compagnie nationale lors d’une rencontre avec les représentants de la presse nationale. Selon le Pdg d’Air Algérie, cette augmentation des prix des billets qui pourrait intervenir en 2007 “est motivée par le fait que les prix du kérosène ont connu des hausses vertigineuses du fait de l’augmentation du prix du pétrole”. Suite...


S'ELEVANT CONTRE LE BRADAGE DES ENTREPRISES ET REVENDIQUANT L'AUGMENTATION DES SALAIRES
Des milliers de travailleurs ont marché hier à Rouiba

Test réussi pour les syndicalistes de la zone industrielle de Rouiba. La manifestation à laquelle a appelé l’union locale UGTA de ladite localité était un succès total, puisque, hier, la mobilisation ouvrière était au rendez – vous, en répondant massivement à l’appel lancé par les cadres syndicaux de Rouiba. Suite...


ELECTION DES CONSEILS REGIONAUX DE DEONTOLOGIE MEDICALE
La polémique s’installe dans la région de Batna

Suite au rejet des recours déposés par les pharmaciens de la région de Batna, les voix de la contestation ne cessent de se lever malgré l’installation officielle des conseils régionaux (des médecins, pharmaciens et chirurgiens dentistes) le 20 mai denier. Les membres élus ont procédé à leur tour à l’élection des bureaux exécutifs. Suite...


SELON LE VICE-MINISTRE SUD-COREEN DU COMMERCE
Pour un partenariat global gagnant-gagnant avec l’Algérie

La Corée du Sud souhaite bénéficier, sur le long terme, des mêmes avantages commerciaux que l’Algérie accorde à l’Union européenne. Un souhait exprimé hier à l’hôtel Hilton, lors d’un point de presse, par le vice-ministre sud-coréen du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie, Jong-Kap Kim. Suite...


CE MONDE QUI BOUGE
L’argent sale et la mondialisation néo-libérale
Par Hassane Zerrouky

Dans La nébuleuse islamiste en France et en Algérie (1), je faisais état du financement de l’islamisme à travers des sociétés écrans basées dans les paradis fiscaux et je concluais que «les Etats n’ont pas trouvé de réponse efficace» parce que le phénomène islamiste «se meut et s’intègre dans le cadre de la globalisation». Je notais que, grâce aux opportunités offertes par les marchés financiers déréglementés lui assurant toutes les garanties de discrétion, l’islamisme n’avait aucun mal à faire fructifier ses finances. Suite...


LE FFS S'OPPOSE AU PROJET DE REVISION CONSTITUTIONNELLE DU FLN
«Une énième farce du système»

Le Front des forces socialistes s’oppose au projet de révision constitutionnelle proposé par le FLN. Dans une déclaration signée du premier secrétaire national, la formation de Hocine Aït Ahmed considère que cette révision n’a rien d’inédit mais n’est qu’une «énième farce» du système. Suite...


QUELQUES INSTANTS APRES SA DEMISSION
Le parti d’Ouyahia fait mine d’accuser le choc

Le siège du Rassemblement national démocratique à Ben Aknoun était quasiment vide, hier, à 17 heures 30, au moment de l’annonce officielle de la démission de Ahmed Ouyahia de son poste de chef de l’Exécutif. A l’extérieur, Embarek Khalfa est suspendu à son portable. Suite...


ABDELAZIZ BELKHADEM CHEF DU GOUVERNEMENT
Un choix “normal”, selon le MSP

La démission de Ahmed Ouyahia du poste de chef du gouvernement et son remplacement par Abdelaziz Belkhadem n’ont pas perturbé la quiétude du Mouvement de la société de la paix (MSP). Suite...


LOUISA HANOUNE ET LA DEMISSION DU CHEF DU GOUVERNEMENT :
“Cela ne sert à rien de changer les personnes”

«Cela ne sert à rien de changer les personnes à la tête du gouvernement sans changer de vision et de démarche politique.» Telle a été la réaction de la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, suite à l’annonce de la démission d’Ahmed Ouyahia. Suite...


OUYAHIA DEMISSIONNE
Le FLN récupère l’exécutif

Fin de suspense : le chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia, a présenté officiellement, hier, sa démission, laquelle a été acceptée par le président de la République. Une surprise : ce n’est pas à un technocrate, au sens de sevrage de tout arrimage partisan, qu’échoit, comme il a été laissé entendre durant la semaine écoulée et même depuis avant, la mission de driver l’Exécutif. C’est le secrétaire général de l’instance exécutive du Front de libération nationale (FLN), Abdelaziz Belkhadem, qui succède à Ahmed Ouyahia. Suite...


ABDELAZIZ BELKHADEM
Le parcours linéaire

Une barbe éternellement bien ciselée, cheveux poivre et sel, teint plutôt foncé, Abdelaziz Belkhadem, affable et courtois, est un homme qui rassure. Il en est conscient. Natif de la petite localité d'Aflou dans la région de Laghouat, aux portes du Sahara algérien, un 8 novembre 1945, Abdelaziz Belkhadem, marié et père de 7 enfants, est diplômé en lettres et en finances. Suite...


BELKHADEM, LE NOUVEAU CHEF DU GOUVERNEMENT, AU "SOIR D'ALGERIE"
“Ma priorité : la révision de la Constitution”

Contre toute attente, c’est le secrétaire général du Front de libération nationale, Abdelaziz Belkhadem, qui succède à Ahmed Ouyahia, à la tête du gouvernement, depuis hier, mercredi. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site