Mardi 06 Juin 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
Le HIC
 
Culture
Le Soir Mobile
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Panorama
A FONDS PERDUS
Que l'on écoute aussi la partie adverse
Par Ammar Belhimer
ammarbelhimer@hotmail.com

Si l'on se plie aux clivages médiatiquement consacrés, au demeurant peu significatifs, un chef de gouvernement «réconciliateur », «levantin» et donc, forcément, peu fréquentable, vient de succéder à un «serviteur de l'Etat» (sous-entendu «républicain » et «laïque») qui aurait osé (encore un sous-entendu) dire non à une révision constitutionnelle qui, entre autres, assurerait un troisième mandat au président en exercice. On sait déjà que la révision aura bien lieu et qu'elle couvrira, selon ses inspirateurs, trois volets : Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site