Culture : CONTRIBUTION
DESIGN ET SCULPTURES LUMINEUSES DE KHEIREDDINE HASSAINE A LA GALERIE ARTS EN LIBERTE
Lumière ! Lumières !


Chaque fois que Kheireddine Hassaïne réalise l'une de ses sculptures lumineuses, on aurait dit qu'il vient de créer un être doué de sens et de raison. Il aime ce qu'il fait au point de craindre pour elles comme un père pour sa progéniture. Il les manipule avec le plus grand soin. Chacune d'elles est identifiée, caractérisée. Chacune d'elles apporte la lumière, la modifie ou bien la laisse discrètement passer.
Cet artiste doué d'une sensibilité extrême et d'une grande délicatesse est toujours englouti dans plusieurs projets à la fois. Véritable citadin doué d'urbanité, il est architecte, peintre, dessinateur et enfin sculpteur de ces belles formes qui ne sont pas seulement des luminaires mais qui re-conjuguent la lumière en lui donnant une âme. Faites de bois, de métal ou de verre auxquels sont ajoutés divers autres matériaux étonnants telle l'éponge végétale ou quelque autre surprise en ivoire ou étoffe, ces sculptures sont d'un design élégamment contemporain. Certaines ressemblent à des saints tutélaires veillant sur nos ombres pour éclairer nos doutes. Figurines ou totems elles réunissent les symboles fondateurs de l'humanité ; elles rapportent d'Afrique d'anciens emblèmes et laissent entrevoir des représentations étonnantes de notre culture qui s'est nourrie dans les vastes champs de l'humanité et de l'histoire. Elles font un clin d'œil à Léonard de Vinci, elles se promènent à travers la nuit des temps dont elles surgissent avec de discrets éclairages comme pour dire : “Regardez…”. Elles sont loin d'être anodines. Combien en ces temps de carence des lumières essentielles à l'esprit, on aurait aimé dire en prenant l'une des sculptures lampes : “Eurêka !” L’exposition s’étalera jusqu'au 30 juin.
Ouahiba Aboun Adjali

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable