Sports : BOXE
EN PRÉVISION DES CHAMPIONNATS DU MONDE CADETS
Les jeunots s’activent


Bendella Nacer, entraîneur national cadet, nommé au cours de la présente saison, a mis sur pied un riche programme aux fins de procéder aux derniers réglages de son équipe et ce, dans l’optique de réussir une participation au mondial des moins de 17 ans, en Turquie, en août prochain.
A 44 ans, Nacer Bendella est enfin reconnu chez les siens, ceux de la boxe. Sa nomination en tant que entraîneur national cadet, au cours de cette saison, si elle ne constitue guère une surprise, dans le milieu pugilistique, elle vient couronner le travail accompli jusque-là par un technicien, très mordu par la boxe, au profit de la formation de jeunes talents. A son actif, Nacer, notamment dans sa ville natale, Mostaganem, a tout fait. Entraîneur, puis DML. Du club, des clubs à la ligue, tout un parcours qui ne laisse pas indifférent, tellement les résultats sont probants. Sous sa direction technique, des boxeurs, pas des moindres, ont émergé et ont même glané des consécrations internationales. Benbiou, Benyettou et récemment Beldjord ont, tous, appris à frapper dans ses mains. La lettre “B”, initial de son nom, est, comme par hasard, un dénominateur commun qui le lie avec ses champions suscités. Aussitôt nommé à la tête de l’EN cadette, Bendella doit relever un défi. Le énième. Il doit constituer une équipe compétitive devant être engagée au Championnat du monde en Turquie, le mois d’août prochain. Depuis, il est partout, autour des rings, où les cadets doivent se produire. Du championnat national, à la coupe d’Algérie, il a structuré une équipe. Des stages de préparation, il en convoqua. Le dernier en date a été clôturé hier. 16 boxeurs ont travaillé, une dizaine de jours. A l’issue de ce stage, les poulains de Bendella sont attendus durant le mois de juillet prochain en Turquie où ils doivent prendre part à un stage en commun. Trois regroupements à l’étranger sont inscrits sur l’agenda des Verts. Ensuite, Bendella Nacer devra établir une liste de boxeurs à engager à Istanbul (Turquie), pour le compte des Championnats du monde. Selon Bendella que nous avons contacté samedi dernier «l’EN sera représentée à ces joutes mondiales avec 4 boxeurs seulement». Quant aux noms des concernés, notre interlocuteur, s’est abstenu d’y répondre en affirmant «qu’il est encore trop tôt d’avancer les noms des titulaires». Et d’ajouter «vous savez que plusieurs paramètres sont à prendre en ligne de compte, les blessures notamment et les résultats de chacun des boxeurs convoqués». Toutefois, si sur le plan de la préparation des boxeurs tout baigne, il n’en demeure pas moins que sur un autre plan, celui de la stabilité familiale, Bendella a évoqué «une menace d’expulsion de son logement de fonction brandie à son encontre par la direction de la salle de Mostaganem». En effet, cette situation est des plus pesantes à un moment où l’on a plus besoin de son moral… Mais là, c’est peut-être une autre histoire. Soit. Bendella et ses bambins s’activent à honorer la boxe algérienne, puisque les seniors peignent jusque-là à repérer la direction des podiums, dans les rendez- vous officiels. A. Azzedine

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable