Actualités : KHENCHELA
Le général Boustila supervise des manœuvres


Le général Ahmed Boustila, commandant de la Gendarmerie nationale a supervisé, hier, des manœuvres menées par les différentes troupes de ce corps spécialisées, selon la fonction d’intervention. Le chef de la 5e Région militaire, le commandant régional de la Gendarmerie nationale, les walis de plusieurs wilayas de l’Est, des figures de la Révolution dans la région de Khenchela, des élus et des membres de la société civile ont assisté à ces manœuvres dénommées “Aurès 2006” et qui clôturent 56 jours d’instruction de 4 288 officiers, sous officiers et gendarmes en 4 sessions.
Elles sont placées sous le thème de “La préservation et le maintien de l’ordre public”. L’objectif est l’intervention coordonnée des diverses troupes y compris héliportées de Annaba et trois unités de Ouargla. Un exercice de simulation a eu lieu avec le scénario suivant : des travailleurs de la station thermale de Hammam Salihine avisés de la fermeture de leur unité qui est privatisée commencent par contester. Après avoir épuisé toutes les voies, ils ont recours à la manifestation. Des émeutes se déclenchent, les troupes d’élite interviennent. Lors de l’opération, le directeur et ses deux assistants sont pris en otages. Les troupes assiègent le centre et y accèdent même par le toit avec le concours d’un hélicoptère. Le schéma table sur l’effet de surprise, la souplesse et la vitesse d’exécution pour préserver les otages, les intervenants et les édifices publics. Un manifestant est blessé à la colonne vertébrale, un hélicoptère le prend en charge sur une civière assisté par un gendarme. A la fin des manœuvres, une revue est faite par le général Boustila apparemment satisfait du déroulement. Le lieu tout proche d’où a été tirée la première balle de la Révolution de 1954 a été visité. Aussi, une revue distribuée à l’assistance éditée par la cellule de communication de la gendarmerie, fait état du renouveau du gendarme avec la coopération internationale et le nouveau système d’identification balistique.
A. Maâchi

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable