Actualités : ORAN
Arrestation de 15 étudiants de l’UNEA


Une quinzaine d’étudiants affiliés à l’UNEA, dont six filles, ont été arrêtés dans la matinée d’hier à la cité universitaire des filles El-Badr par les services de l’ordre public. Par ailleurs, 4 étudiants ont été blessés et transférés à l’hôpital d’Oran. La tension est montée hier de plusieurs crans dans cette résidence, suite à une bagarre entre les travailleurs de cette résidence et quelques étudiants de l’UNEA, selon le représentant local de cette organisation estudiantine.
Plusieurs versions contradictoires ont été avancées au sujet des raisons de cette bagarre, qui a nécessité l’intervention des services de l’ordre public. Certains parlent du blocage de l’administration de cette cité par les étudiants de l’UNEA et d’autres du refus du DOU (directeur des œuvres universitaires) de l’Usto de rencontrer les étudiants de l’UNEA, qui devaient débattre avec lui des problèmes des résidents universitaires. Dans un communiqué rendu public, l’UNEA a condamné énergiquement l’intervention des services de l’ordre au sein de cette résidence. “Contrairement à ce qui a été dit, nous n’avons en aucun cas utilisé des armes blanches”, précisera le représentant de l’UNEA. Nos différentes tentatives d’entrer en contact avec le DOU ont échoué.
Soraya H. A.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable