Régions Est : JIJEL/SAISON ESTIVALE
La DSP sur le qui-vive


Afin de juguler le désordre qui règne dans le monde du commerce et dans le sens de la protection de la santé du consommateur, les services de la concurrence et des prix (DCP) de la wilaya de Jijel ont procédé récemment à la mise en place d’un dispositif de lutte contre certaines pratiques commerciales frauduleuses.
Ainsi, dans la perspective de la saison estivale, huit brigades mobiles ont été réquisitionnées qui se chargeront de l’application stricte des dispositifs législatifs relatifs à la qualité des produits vendus par les commerçants. Ces équipes d’inspecteurs qui n’auront pas la tâche facile, auront, outre le contrôle de la qualité des produits alimentaires périssables (viande, lait, poisson...) exposés à la vente, l’inspection des restaurants, hôtels, lieux de distractions, salles des fêtes érigées à travers l’ensemble des communes côtières de la wilaya. Selon les responsables du secteur, les visites inopinées qu’effectueront les inspecteurs de la DCP ont pour but aussi d’éviter aux consommateurs les risques d’intoxications alimentaires, nombreuses malheureusement en été. A la DCP, on plaide pour une coopération étroite entre les différents départements concernés pour ne pas mettre en péril la santé des consommateurs. Les bureaux d’hygiène communaux ont un rôle prépondérant et non négligeable dans la protection des consommateurs. En attendant l’arrivée massive des estivants, la Direction de la concurrence et des prix a effectué pour la période allant du 1 mai au 13 juin 2006, 498 interventions ou pas moins de 98 PV ont été dressés pour différents délits.
F. M.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable