Régions Centre : AIT-BOUMEHDI
Inauguration d’un foyer de jeunes


Entre autres haltes dans le récent périple du wali de Tizi Ouzou, Mazouz El- Hocine, au niveau de la daïra de Ouacifs, un foyer pour jeunes à Timeghras, dans la commune d’Aït-Boumehdi a été inauguré à l’occasion. L’infrastructure réalisée par la Direction de wilaya de la jeunesse et des sports (DJS) à l’endroit de l’ancienne école villageoise, dans le cadre d’un vaste programme de dix foyers à travers la wilaya, est composée d’une assez spacieuse salle polyvalente, de trois locaux, d’un bloc sanitaire et d’un hall.
Les travaux ont été finalisés l’année dernière. Elle a été dotée dernièrement d’un équipement à hauteur de plus de 300 millions de centimes, apprend-on à la mairie. Il s’agit entre autres de sept micro-ordinateurs avec leurs tables, d’un téléviseur doublé d’un démodulateur numérique, permettant d’ores et déjà à de nombreux jeunes villageois de suivre les matchs du Mondial allemand, d’un jeu de billard, un autre de tennis de table, un autre de baby-foot et plusieurs autres de scrable. La dotation comprend aussi 20 tables d’écoliers, 20 chaises, trois tableaux d’affichage et un comptoir pour le point d’information. Quant à la fonctionnalité de cette structure, elle est assurée aussi bien dans son aspect pédagogique que celui du gardiennage par la commune, nous affirme-t-on de même source. Un ingénieur en informatique a été déjà affecté dans le cadre de l’IAIG, de même pour le gardiennage de jour comme de nuit pris en charge par des gardiens qui percevront l’IAIG. La gestion sera provisoirement à la charge du comité du village dans l’attente que la nouvelle association culturelle Talwit (paix), dont la procédure d’obtention d’agrément est en cours, ne lui succède. Aussi bien parmi les représentants du mouvement associatif local qu’au niveau de la mairie, on a tenu à exprimer le même souhait : que la DJS concède à la structure au moins deux cadres. Un vœu que nos interlocuteurs déclarent avoir déjà formulé à qui de droit et qu’ils n’ont pas manqué de réitérer au chef de l’exécutif de wilaya. Pour rappel, ce foyer a fait l’objet d’une première inauguration symbolique par les autorités locales le 20 avril dernier, à l’occasion du 26e anniversaire du Printemps berbère.
Tafat K.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable