Samedi 15 Juillet 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Panorama
LETTRE DE PROVINCE
...Un Sénat heureux de disparaître !
Par Boubakeur Hamidechi
hamidechiboubakeur@yahoo.fr

Récemment, un homme politique, mal inspiré s’étonnait naïvement que le Sénat soutienne par anticipation une révision constitutionnelle sans même en connaître le contenu. Pourquoi une telle perplexité de sa part à moins qu’il continue à croire que les institutions de la République s’expriment habituellement à partir d’une éthique où, mieux encore, tiennent en tout lieu et sur n’importe quel sujet à exercer un droit d’examen et un devoir d’inventaire ? L’alibi des urnes étant ce qu’il est depuis dix ans et les tripatouillages élevés au rang de «compétence» de la haute administration, qui donc s’émeut encore que l’armature de l’Etat ne soit qu’une coquille vide ? Un décorum où les figurants sont royalement récompensés. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site