Mardi 18 Juillet 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Est
SETIF
ACCIDENTS DE LA ROUTE
L’insouciance humaine

En dépit des risques évidents et énormes qui subsistent dans la circulation, le code de la route est toujours violé et bafoué. Chaque jour, des hommes se montrent imprudents. Sur les routes ou les ruelles, ils s’érigent en acrobates, en passionné de la vitesse... et surtout en “brûleurs” de feux tricolores. A l’image de l’injustice, l’imprudence n’est jamais stérile. Suite...


M'SILA ABRITE LE PREMIER SEMINAIRE NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA LEISHMANIOSE
Une première

Pour la première fois, la wilaya de M’sila abrite le premier séminaire national de l’évaluation à mi-parcours de la lutte contre la leishmaniose de la première opération d’aspersion lancée au mois d’avril passé dans la wilaya de Biskra et de préparer la deuxième phase qui débutera au mois de septembre prochain à partir de la wilaya de M’sila. Suite...


SERVICES DE MATERNITE ET GYNECOLOGIE A TEBESSA
Une prise en charge qui laisse à désirer

Lors de la dernière session de l’APW la commission de la santé, de l’habitat et de l’environnement a établi un rapport alarmant sur le dysfonctionnement des services maternité et gynécologie du secteur sanitaire de la wilaya de Tébessa. Agressivité dans l’accueil, absence de conditions élémentaires d’hygiène et de salubrité, discrimination sociale à l’égard du patient, laxisme notoire du corps paramédical mettent souvent en danger la vie de la mère et du bébé et ternissent l’image de cette structure sanitaire. Suite...


LE MICRO-CREDIT A SKIKDA
Deux milliards de centimes pour le traitement de 55 dossiers

Une réunion de la commission d’éligibilité du dispositif du microcrédit s’est tenue, jeudi, au siège de l’Angem, à l’issue de laquelle il a été procédé au traitement de 55 dossiers (41 hommes et 14 femmes), des promoteurs de micro-activités, d’un montant global de 19 662 623,31 DA. Parmi eux, 8 ont été ajournés pour complément de pièces administratives. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site