Jeudi 27 Juillet 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Culture
POP RAI/SORTIE DU DERNIER ALBUM DE HOUARI BENCHENAT
Hbibi Rafuguni (Mon amour tiens-moi compagnie)

L’été à Oran ne peut se dérouler sans les rythmes de la musique raï. Ainsi, comme chaque année, l’attention se focalise sur les tubes sortis en été et selon l’ingéniosité artistique du chanteur, une chanson se retrouve au sommet du top des meilleurs albums de l’été. En ce début du mois, Houari Benchenat vient de sortir, chez les éditions Lazer Production, son dernier album Hbibi Rafuguni (Mon amour tiens-moi compagnie), composé de huit titres où est inclus un duo avec la chanteuse Fati Rhiouia. Suite...


BOUALEM CHAKER
Entre le med’h et l’afro-cubain

Comme il fallait s’y attendre, Boualem Chaker est un des invités de marque des festivités organisées à Azeffoun. Il a tenu à marquer de sa présence l’événement, dit-il, pour deux raisons : “La première est que l’initiative en elle-même est à encourager car elle permet de revisiter les ténors de la chanson, les écrivains, les artistes, en général. En somme, elle permet de les faire sortir de l’oubli. Suite...


Des projets de réhabilitation pour la culture et le tourisme à Tiaret

Les secteurs du tourisme et de la culture ont bénéficié respectivement de deux et six projets au titre du programme consacré au développement des Hauts-Plateaux. En effet, selon un communiqué de la cellule de communication de la wilaya, il s’agit de la réhabilitation de la station balnéaire de Serguine et la revalorisation de la forêt de Ksar- Chellala. Des opérations qui pourraient renforcer le tourisme, un créneau jusque-là peu reluisant en dépit des potentialités dont jouit la cité des Rostémides. Suite...


CLOTURE DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE TIMGAD 2006
Iheb Tewfik galvanise le public

Comme en 2004 Iheb Tewfik a bouclé la version 2006 du Festival international de Timgad, ouvert et clôturé par le secrétaire général du ministère de la Culture. La capitale des Aurès est-elle si lointaine pour Madame la ministre, se demande-t-on à Batna ? Après une demi-heure avec le chant folklorique aurésien et quelques décharges de mousquet et fusil de chasse, Iheb Tewfik adresse son premier message au public : “Nos cœurs sont blessés, notre pensée va aux familles des martyrs de la Palestine, du Liban et de la nation arabe.” Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site