Jeudi 27 Juillet 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
NOUVELLE
Amal, un joli prénom
Par Leïla Aslaoui

Elle regarde sa montre : huit heures trente. Comme tous les autres matins, elle pénètre dans sa chambre et l’embrasse sur le front. Elle sait qu’il va ouvrir les yeux comme s’il attendait pour se réveiller, ce baiser qu’il n’a jamais permis auparavant. Suite...


POUR DENONCER LA DECISION DU DIRECTEUR DE LA CNAS DE SETIF
Grève des pharmaciens le 6 août

La directeur de la Cnas de Sétif vient de prendre la décision de résilier le contrat de convention avec la pharmacie de M. Chehili Mehdi, président du bureau de Sétif du Syndicat national des pharmaciens d’officine (Snapo). Une décision jugée «arbitraire» et «injuste» par les pharmaciens de la wilaya qui se sont constitués en collectif et ont décidé d’organiser une journée de protestation le 6 août prochain. Suite...


FORUM D' "L MOUDJAHID"
L’alphabétisation en débat

Le directeur de l’Office national d’alphabétisation et d’enseignement des adultes a été l’invité du Forum du quotidien El Moudjahid. Au cours de sa présentation, l’orateur a expliqué que le budget annuel de 251 milliards de centimes n’était pas suffisant pour une action plus efficace sur le terrain. M. Bekkouche Mohamed Tahar a assuré que l’enveloppe en question était tout juste suffisante pour la couverture des besoins en équipements et de gestion. Suite...


LIBAN
Le double crime arabe
Par Ramdani Aziz *

Le Liban, frère martyr, se meurt, depuis deux semaines, sous le déluge de feu israélien. Il subit son martyre sous le regard complaisant du reste du monde et le silence déshonorant des dirigeants arabes. Ce double crime contre le peuple libanais et les peuples arabes, s’il a un exécutant, Israël, et un maître d’œuvre, les Etats Unis, a aussi et surtout des responsables, les dirigeants arabes. Suite...


LE HEZBOLLAH
Parti politique ou organisation terroriste ?

L’alliance du Hezbollah avec le parti du général Aoun, et non la capture de deux soldats israéliens, est sans doute l’élément déclencheur de l’offensive israélienne. Suite...


La conférence en faveur d'une force internationale sous mandat de l'ONU

La Conférence internationale pour le Liban a exprimé hier à Rome son soutien à la mise en place urgente au Liban d'une force internationale sous mandat des Nations unies. La déclaration de Rome exprime son soutien à l'idée "qu'une force internationale soit autorisée sous le mandat de l'ONU", sans préciser quels pays participeront à cette force ni sous quelle forme. Suite...


Damas prône un cessez-le- feu et un échange de prisonniers

La Syrie prône un "cessez- le-feu" et un échange de prisonniers" entre le Liban et Israël, ainsi qu'un retrait israélien des territoires arabes occupés, pour régler la crise au Proche-Orient, a déclaré hier le ministre syrien de l'Information Mohsen Bilal. Suite...


BOMBARDEMENT ISRAELIEN D'UN POSTE DE L'ONU
L'Asean dénonce un acte délibéré

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est Asean), ainsi que la Chine, le Japon et la Corée du Sud ont dénoncé hier le bombardement israélien qui a visé "délibérément" un poste de l'Onu au Liban. Suite...


L'armée israélienne ordonne à des villageois sunnites de fuir

Des milliers d'habitants de huit villages sunnites du Liban-Sud, frontaliers d'Israël, fuyaient hier sur ordre de l'armée israélienne, a indiqué à l'AFP le maire d'un de ses hameaux, Al-Boustan. "Ils sont plus de 300 à 500 familles en train de fuir à pied, au milieu des cris des adultes et des pleurs des enfants, en direction de Tyr", située à une douzaine de km au nord-est de leurs villages, a affirmé par téléphone Chammane Mohammad an-Nasser, le maire d'Al-Boustan. Suite...


Le président Chirac table sur "le préalable d’un cessez-le feu"

Le président français Jacques Chirac a fait valoir, dans une interview au journal Le Monde daté d’aujourd’hui, "le préalable d’un cessez-le feu" pour pouvoir ouvrir des négociations pour la stabilité au Proche-Orient. Le chef de l’Etat français a estimé qu’il "est essentiel que la communauté internationale se mette d'accord sur les grandes lignes d'un arrangement politique, mis en œuvre après un cessez-le- feu". Suite...


AIDE HUMANITAIRE POUR LE PEUPLE LIBANAIS
Le mouvement associatif s’organise

C’est un appel du cœur, un appel à toutes les âmes charitables, celui qui vient d’être lancé par un groupe d’associations qui a mis en place un comité national de solidarité avec le peuple libanais. A l’initiative de l’association El Amel, une vingtaine d’associations locales et nationales se sont rencontrées hier, à la salle des fêtes Nour El Manar, afin d’organiser les actions de mobilisation qui vont être menées dès aujourd’hui pour collecter les dons des citoyens algériens et les acheminer aux populations libanaises. Suite...


CE MONDE QUI BOUGE
Chaos créateur ou destructeur
Par Hassane Zerrouky

«Je suis profondément préoccupée par la situation du peuple libanais et ce qu’il subit. Et je suis, évidemment, inquiète de la situation humanitaire», a déclaré Condoleezza Rice à l’issue de sa visite surprise à Beyrouth. S’il est temps, dirons-nous, de s’en inquiéter, pourquoi alors Washington a-t-il décidé d’accélérer ses livraisons de bombes anti-bunker à Tel-Aviv ? Pour casser le Hezbollah, répondront, sans état d’âme et la conscience tranquille, les va-t-en guerre américains et leurs soutiens occidentaux. Suite...


SOLIDARITE AVEC LE LIBAN
Timide rassemblement à la salle Harcha

Quatre partis politiques, présentés comme étant les plus représentatifs dans le pays, le FLN, le RND, le MSP et le PT, avec la première force ouvrière, l’UGTA, et l’Organisation nationale des enfants de chouhada (ONEC), n’ont pu rassembler que près de quatre cents personnes à la salle Harcha pour soutenir le peuple libanais. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site