Actualités : JUSTICE
Treize directeurs de prison relevés de leurs fonctions


Treize directeurs d’établissements pénitentiaires ont été relevés de leurs fonctions et remplacés par des directeursadjoints a indiqué, hier, un communiqué de presse du ministère de la Justice.
La décision a été prise par le ministre de la Justice en personne le 19 août dernier à l’occasion «d’un mouvement partiel opéré au sein du corps des directeurs des établissements pénitentiaires». Ainsi, ajoute le communiqué une cinquantaine (50) d’établissements sur les cent vingt-sept (127) que compte le secteur pénitentiaire a été touchée par cette mesure, qui englobe à la fois de nouvelles nominations, des permutations et des fins de fonctions. Le communiqué du ministère de la Justice souligne que «les changements notables concernent les grands établissements, en l’occurrence les prisons de Tazoult, de Berrouaghia, de Tizi- Ouzou et d’Oran.» Cependant, il n’a pas été indiqué la nature des décisions prises à l’encontre des directeurs des établissements pénitentiaires suscités. Selon la même source, «ce changement s’inscrit dans le cadre de la réforme de la justice et de la modernisation du secteur pénitentiaire par des compétences humaines, qualifiées, efficaces et performantes, capables d’assurer une meilleure prise en charge des missions inhérentes au secteur pénitentiaire ». A. B.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable