Actualités : BOUIRA
Le Cnapest appelle à un rassemblement pour lundi prochain


Pour faire la part des choses entre les échos parvenus du ministère de l’Education nationale quant à l’amélioration des conditions scioprofessionnelles ainsi que la promulgation du statut particulier longtemps revendiqué par le Cnapest après plusieurs années de protestation, le Cnapest de Bouira dénonce les conditions lamentables dans lesquelles baigne le secteur au niveau de la wilaya.
Ainsi, les enseignants affiliés au Cnapest réunis ce lundi en conseil de wilaya ont-ils relevé, dans un communiqué parvenu à notre bureau, plusieurs problèmes dus essentiellement, selon eux, à une gestion anarchique au niveau des services de la Direction de l’éducation et les institutions qui lui sont affiliées, l’absence d’une coordination avec les autres organismes de wilaya comme la Fonction publique et le Trésor, l’instabilité chronique constatée au niveau du staff administratif des établissements, le bricolage dans l’élaboration des cartes scolaires, les promotions et les désignations en dehors des cadres légaux, le manque d’encadrement et de supports pédagogiques, ainsi que le manque de chauffage et d’agents d’entretien. Tous ces problèmes, lit-on toujours dans le communiqué du Cnapest, ont influé négativement sur les résultats scolaires de fin d’année, essentiellement dans les résultats du baccalauréat que le ministre essaye d’endosser aux professeurs. Aussi, et pour dénoncer cet état de fait, mettre à témoin les parents d’élèves et pour exiger du directeur de l’éducation le payement des arriérés de salaires des contractuels dont quelques-uns dépassent 24 mois, l’ouverture d’un centre de correction du baccalauréat à Bouira, et la concrétisation de toutes les promesses faites en décembre 2005 devant les représentants du Cnapest, notamment la régularisation des ponctions sur salaire des journées de grève, le Cnapest appelle l’ensemble des enseignants du secondaire à un rassemblement devant le siège de la Direction de l’éducation lundi prochain à partir de 13 h. Rappelons que pour cette année, ils sont 157 948 élèves à rejoindre les bancs de l’école au niveau des trois paliers de l’éducation aujourd’hui, dont 10 867 élèves pour la première fois, en première année primaire. Y. Y.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable