Périscoop : FORCING CHEZ KHELIL

Aen croire des “initiés”, la guerre fait rage entre plusieurs “hommes forts” de la Sonatrach afin de pousser Chakib Khelil à nommer “l’homme qu’il (leur) faut” à la tête de Tassili Airlines, la compagnie aérienne du groupe pétrolier.
En attendant, le ministre de l’Energie et des Mines se confine dans un intrigant silence. A rappeler que cette compagnie, devenue propriété à 100% de Sonatrach, est sans Pdg depuis plusieurs mois.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable