Périscoop : Le rapport de Bouderbala

Selon des sources sûres, le nouveau directeur général des Douanes algériennes, M. Bouderbala, a transmis au président de la République un rapport sur l’état de l’institution douanière.
Selon les mêmes sources, l’ex-patron des impôts aurait usé du terme de “déliquescence” pour situer l’ampleur du dysfonctionnement qu’a connu l’institution douanière. Le rapport, que nos sources qualifient de véritable “livre noir”, a été élaboré après une évaluation des activités douanières de ces cinq dernières années.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable