Périscoop : Deux proviseurs pour un lycée

Les professeurs et les parents d’élèves du lycée Amara-Rachid (Ben Aknoun) ont été surpris de trouver deux directrices à la rentrée scolaire. L’intérimaire en poste depuis 2 ans a refusé de céder la place à celle nouvellement affectée.
Aux parents d’élèves qui essayaient de lui faire entendre raison, en lui expliquant qu’entant qu’intérimaire et ne remplissant pas les conditions, elle ne pouvait être maintenue,elle eut une réponse pour le moins insolite : l’ancien inspecteur d’académie,celui-là même qui “m’a placée”, m’a conseillée de “ne pas quitter le bureau”.La passation n’a pas eu lieu, chacune s’est enfermée dans un bureau. Enseignants et parents d’élèves, désemparés, ne savaient plus à qui s’adresser. Pour les parents d’élèves : pas d’exeat,pas de certificat de scolarité, pas d’inscription pour leurs enfants. Pour les enseignants : pas d’emploi du temps, pas de nouvelles directives pédagogiques. Les conseils d’enseignement ne se sont pas tenus. En attendant, la tutelle semble absente.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable